ledjely.com

ELECTIONS LEGISLATIVES: Alpha Condé entérine la date du 16 février 2020

Cette fois, Alpha Condé n’a pas fait dans la tergiversation. Il ne laisse place à aucun doute. La nouvelle date des élections législatives à peine proposée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), dans la nuit du vendredi au samedi dernier, le voilà qui avalise cette dernière, en prenant le décret de convocation du corps électoral ce soir même. Autrement, à 96 jours du scrutin!

Pourtant, si rien ne lui interdit de convoquer le corps électoral comme il vient de le faire, rien non plus ne l’obligeait à le faire aussi tôt. Car l’article 62 du code électoral révisé dispose:

Les électeurs sont convoqués par Décret du président de la République publié au Journal officiel de la République de Guinée :

  • Trente-huit (38) jours avant le scrutin pour l’élection présidentielle ;
  • Soixante-dix (70) jours avant le scrutin pour les élections législatives ;
  • Soixante (60) jours avant le scrutin pour les élections communales

En cas d’annulation, les électeurs sont convoqués pour de nouvelles élections qui ont lieu soixante (60) jours l’annulation.

En somme, d’un point de vue légal, il disposait encore d’au moins 20 jours pour pouvoir prendre le même décret. Mais il a préféré aller tout de suite.

 

sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62