ledjely.com

UGTG : la marche reportée sine die !

La marche pacifique de l’Union générale des travailleurs de Guinée (UGTG) qui était prévue ce mercredi 16 mai 2018, pour demander la libération du syndicaliste Aboubacar Sidiki Mara, est reportée  pour une date ultérieure. La décision est prise à la dernière minute pour des raisons de sécurité du groupe, nous dit-on.

 Dans la matinée de ce mercredi, le  carrefour du port autonome de Conakry était quadrillé par des agents des forces de l’ordre. C’est de là-bas que devait partir la marche, selon le programme prédéfini par l’UGTG.

« Hier, nous avons reçu certaines informations  qui nous ont permis de prendre des mesures de sécurité. Une source très sûre nous a dit que des loubards  avaient été préparés pour infiltrer  notre groupe pendant la marche », explique  Facinet Bangoura, Secrétaire en charge des revendications au sein de l’UGTGAinsi, dit-il, l’UGTG a pris la résolution de reporter sa marche  afin de voir quelle est la nouvelle formule à adopter.  « Quand nous sortirons aujourd’hui de la réunion extraordinaire du bureau exécutif nous détermineront la prochaine ligne à suivre », précise-t-il.

Une information complémentaire indique néanmoins que l’UGTG a ajourné sa marche suite au rejet, par les autorités, de son courrier  relatif à cette manifestation.  « Quand nous sommes allés déposer le courrier,  le secrétaire général de la commune  nous a fait savoir qu’il faut  deux à trois personnes signataires du  courrier. Et nous avons refait le courrier et déposer, mais en vain », déclare un syndicaliste dans l’anonymat. Qui  révèle qu’il se pourrait  qu’il y ait désormais un meeting ou le déclenchement directement  d’une grève.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire