ledjely.com

UFDG : la mère d’Ibrahima Sory Camara à l’AG

La démarche relève certainement d’une communication de la part de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). En effet, ce samedi, on a noté la présence de la mère d’Ibrahima Sory Camara, l’activiste récemment condamné à 18 mois de prison ferme pour outrage et diffamation à l’endroit du chef de l’Etat, à l’Assemblée générale. Fatoumata Camara dite Nènè Gallé avait à ses côtés, l’épouse de l’opposant en prison, Aïssatou Cissé. Alors que du côté du RPG notamment, des rumeurs circulent sur le fait que l’UFDG se serait très peu mobilisée pour empêcher l’emprisonnement d’Ibrahima Sory Camara, la mère de ce dernier, dans le bref discours qu’elle a tenu, s’est évertuée à démonter ces allégations.  

Selon elle, en effet, le parti de Cellou Dalein Diallo s’est suffisamment mobilisé au côté de son fils. Au point qu’elle ne sentirait pas l’absence de ce dernier. Visiblement optimiste, elle a même confié : « Avec les différentes démarches que le parti est en train de mener, je suis convaincue qu’il sortira dans les conditions les meilleures ». Quant aux motifs qui ont conduit Ibrahima Sory Camara en prison, comme le parti, elle ne croit guère à leur validité. « Je suis consciente qu’il a été arrêté arbitrairement », clame-t-elle, sans le moindre doute.

A l’en croire, loin de se laisser abattre par la mésaventure de son fils, toute la famille demeure lucide, sereine et le moral au top. En partie, dit-elle, grâce au soutien et à la compassion que leur témoignent militants et responsables de l’UFDG, y compris les députés. « Cela prouve à suffisance que le parti compatit à notre douleur », insiste-t-elle. En conséquence, au nom de la même famille reconnaissante, elle dit réitérer son engagement à rester fidèle à l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Ibrahima Kindi Barry

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR