ledjely.com

TRAVAUX PUBLICS : après Linsan, le ministère met le cap sur Kérouané

Confronté tout d’un coup à une cascade de chutes de ponts à travers le pays, le ministère des Travaux publics est particulièrement sollicité sur le terrain. Ainsi, le ministre Moustapha Naïté ne personne était le week-end passé du côté de Linsan pour superviser les travaux de construction de la déviation et pour s’assurer de la bonne exécution de ceux de la réhabilitation du pont. Cette mission à peine rentrée, une autre équipe du département met le cap sur Kérouané où là aussi, les ponts de Komodou et de Kevoulendou s’étaient effondrés sous les effets conjugués de la pluie et de la vétusté des ouvrages.

C’est d’abord, nous dit-on, la direction nationale de l’Entretien routier qui s’y était rendue pour les premiers constats. « Mais vu que ce sont des routes nationales, il a fallu que la direction des Routes nationales s’y rende à son tour », nous indique-t-on du côté du département. Dans la délégation, on dénombre bien sûr des ingénieurs. La Chinoise, CRBC, a été sollicitée pour non seulement les travaux d’urgence, mais aussi pour ceux de la reconstruction de ponts, nous rapporte également. .

A préciser qu’en raison notamment de la chute de ces deux ponts, la jeunesse de Kérouané dont la ville est relativement enclavée, a exigé le départ du préfet qui s’est réfugié, nous dit-on, à Kankan.

La rédaction

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire