ledjely.com

TOUGNIFILY : le projet intégré eau/hygiène/assainissement, étale ses résultats

Dans le cadre de la revue annuelle du programme « Accélération de l’Assainissement et l’Eau pour tous en Afrique de l’Ouest et du Centre », L’UNICEF, les Pays-Bas et le Gouvernement, ont organisé une série de visites de terrain dans la préfecture de Boffa pour mieux apprécier le travail accompli. Entamée le jeudi 8 mars 2018, cette visite des partenaires techniques et financiers a vu la participation de Kelly Ann Naylor, Evariste Kouassy Komlan, Hawi Besada, Lizette Bourgers et une délégation du ministère des affaires étrangères du royaume des Pays-Bas conduite par Pim van der Male et Johanna Baak.

L’occasion a été mise à profit pour passer en revue les résultats du programme dans la région de Boké, et d’échanger sur les mécanismes de durabilité des services d’Eau, d’Hygiène et d’Assainissement, sous la bienséance du secrétaire général, chargé des collectivités décentralisées, représentant Madame le préfet de Boffa.

Présentation générale du Programme par El Hadj Barry UNICEF et Questions-réponses avec les techniciens. Credit Photo: JMJ Communication

Depuis mars 2015, avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, les services déconcentrés de l’État et la Charente-Maritime Coopération (CMC) mettent en œuvre un projet intégré d’amélioration des conditions d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement, dans la commune rurale Tougnifily. Ce projet se situe dans le cadre de l’amélioration des conditions d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement des populations après l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

« Nous avons commencé à réhabiliter des puits, à souffler des puits et surtout nous avons mis en marche un mécanisme de façon à ce que la personne qui vient chercher de l’eau paye l’eau, pas cher, mais paye un peu parce que les pompes, ça s’use ! Si bien qu’en payant un petit peu ça nous permet de payer la réparation des pompes. C’est un programme de l’UNICEF qui a été financé par l’État néerlandais à hauteur de 900. 000 dollars US, pour réhabiliter des puits, de nouveaux forages et mettre en place l’agence de gestion de l’eau. À date, nous avons 176 forages que nous entretenons, nous continuons à former les gens aux réparations et à la gestion… », a déclaré Jean-Marie Roustit, le président de Charente-Maritime Coopération (CMC).

Sur le plan technique, ce projet a permis entre autres, la réhabilitation de 50 forages ; la création de 4 nouveaux forages ; la création de 2 puits modernes ; la création de 2 défériseurs sur forages ; la pérennisation des 7 stations Hydropur.

Mme Charline, deCMC dans ses explications programmatiques. Credit Photo: JMJ Communication 

Par rapport à la situation de l’accès à l’eau, avant le projet, précisément en 2014, il n’existait que 46 points d’eaux améliorés non-fonctionnels pour 34.132 habitants, soit un ratio de 742 habitants par point d’eau. Après la mise en œuvre du projet, à date, la commune rurale de Tougnifily dispose de 63 points d’eau améliorés fonctionnels pour 36.698 habitants, soit un ratio de 583 habitants par point d’eau.

Sur le plan de la gouvernance, le projet a permis entre autres, la mise en place d’une Agence Communale de l’Eau (ACE) conformément à la stratégie du Service National des Points d’Eau (SNAPE), la mise à disposition par la commune d’un chargé communal Eau Hygiène Assainissement et le paiement d’une contribution communale pour l’appui à la gestion du service public de l’eau.

Sur le plan de l’amélioration de l’hygiène et l’assainissement, le projet a permis la mise en place par les populations des périmètres de protection en bois et d’un tapis de gravier pour améliorer l’hygiène et l’assainissement dans l’environnement immédiat du point d’eau. Les gestionnaires des points d’eau sont formés aux bonnes pratiques d’hygiène et des tournées de sensibilisation sont régulièrement effectuées auprès des usagers. .

Concernant l’amélioration de la qualité de l’eau, des défériseurs sont construits sur les points d’eau présentant une teneur excessive en fer et la désinfection des forages par l’hypochlorure de sodium est effective.

Les femmes au forage. Credit Photo: JMJ Communication

Les résultats du programme Assainissement total piloté par les communautés dans la sous-préfecture de Tougnifily dénommé ATPC sont palpables. Et aujourd’hui, les résultats de sa mise en œuvre sont tangibles : avec 2597 latrines non-hygiéniques au déclenchement, la commune rurale compte à la certification 3042 latrines hygiéniques effectivement utilisées par la communauté. 124 comités villageois d’assainissement (CVA) composé de 3 membres dont deux femmes, sont mis en place et fonctionnels et 248 leaders naturels sont opérationnels. Le Sous-préfet, le Maire, le Secrétaire général, les 18 Présidents de district, les 20 membres de l’ONG APEAH, et les 248 leaders naturels ont été formés et assurent un leadership de qualité. Avec ces résultats globaux, toute la commune rurale de Tougnifily est certifiée sans défécation à l’air libre.

Le défériseur de Dominya. Credit Photo: JMJ Communication

Pour assurer le suivi post FDAL (Fin de Défécation à l’Air Libre), les gardes forestiers s’associent à l’approche ATPC-Changement Climatique pour susciter l’engagement communautaire dans la protection de l’environnement dont notamment la préservation des têtes de source d’eau potable. Elle consiste à mettre la communauté face à ses responsabilités, en suscitant en elle un sens critique dans l’analyse des opportunités de la plantation des arbres en vue de provoquer une prise de conscience individuelle et collective sur les avantages du reboisement dans la lutte contre la pauvreté, la préservation des sources d’eau potable et le changement climatique. Ainsi, les communautés de Tougnifily se sont engagées à reboiser 10 ha de terres dégradées.

L’exposé illustré de tous ces résultats a donné non seulement une vue d’ensemble de l’évolution effective du programme depuis 2015, mais fait ressortir le dynamisme du partenariat au service du développement des populations participantes.

JMJ avec l’équipe WASH UNICEF Guinée

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire