ledjely.com

SPORTS UNIVERSITAIRES : la Guinée s’offre les jeux mondiaux comme bonus

La Guinée a signé son retour aux jeux universitaires africains (JUA), après 33 ans d’absence. L’université Julius Nyerere de Kankan, vainqueur de la dernière édition des jeux universitaires de Guinée,  a participé du 2 au 6 juillet dernier, au Tigray Stadium de Mekele  (Ethiopie), à compétition africaine de la catégorie. Elle  a terminé deuxième  du tournoi. De retour à Conakry, les tricolores ont été accueillis par deux ministre et une foule nombreuse.

 La Guinée a été confrontée à 4 équipes universitaires sur les 35 du continent : 3 de l’Éthiopie (Adigrat, Kotebe et Mekele) et une de la Tanzanie (Zanzibar). Et le représentant guinéen a remporté 3 matchs sur 4 pour un total de 8 buts contre 13 pour Mekele (Ethiopie). Ainsi,  la Guinée hérite de la  deuxième place de la compétition. Elle  se qualifie de même aux jeux universitaires mondiaux, prévus en décembre prochain en Chine.

A sa décente d’avion, le 8 juillet, à l’aéroport international de Conakry-Gbessa, la délégation a eu droit à un  accueil chaleureux. « On a eu pratiquement 3 séances d’entraînement avant de faire voyager 16 joueurs »,  a déclaré Onipogui Zézé Junior, capitaine de la sélection. En raison de la performance de la sélection guinéenne, il pense qu’il revient désormais aux autorités « de mettre les joueurs dans les conditions, en commençant par nous suivre dès maintenant, afin qu’on puisse tirer un bon résultat du côté de la Chine ».

Présent à la réception, Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse,  s’est dit très  fier. « Malgré que ces jeunes guinéens se sont préparés dans des conditions difficiles,  ils ont brillés lors de cette compétition. Cela démontre encore une fois la capacité de la jeunesse guinéenne », a-t-il dit. Pour renchérir, Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,  a souligné son intention de s’impliquer davantage pour que d’autres disciplines sportives soient représentées dans les prochaines éditions. « Nous n’avons eu que 3 semaines pour préparer nos équipes. Et vu  que nos ressources sont très limitées, il a fallu seulement faire partir une équipe de football », a-t-il reconnu.

Hawa Bah

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire