ledjely.com

SIT-IN ANNULE A KALOUM : l’incendie de Ratoma invoqué

Au total, cinq personnes dont une femme enceinte ont péri ce mercredi 21 mars 2018, dans  un incendie. Ce drame s’est produit au quartier Fofanayah dans la commune de Ratoma. Selon les informations, un court-circuit survenu aux environs de 3 heures du matin en serait l’origine. Les victimes étaient de la même famille. Aux dernières nouvelles, seule une fille a pu être sauvée par les sapeurs-pompiers et les voisins. Et en partie, c’est pour cette raison que le sit-in des femmes de l’opposition qui était prévu ce mercredi au centre-ville de Kaloum, a été annulé à la dernière minute. L’annonce a été faite par la présidente des femmes de l’UFDG, Mme Bah Maimouna Diallo, sur les ondes de la Radio Espace FM.

 «  Oui Le sit-in était effectivement maintenu jusqu’à ce matin. Mais malheureusement on a eu dans la nuit un drame. Il y a une famille qui a péri dans un incendie. Il s’agit d’une famille proche de certains membres de notre organisation », a-t-elle précisé

Cependant, tout laisse croire que ce n’est pas la seule raison de l’annulation de cette manifestation qui était destinée à dénoncer les assassinats enregistrés dans le sillage des manifestations de l’opposition. En effet, invoquant le fait que les organisatrices ne se soient pas conformées aux dispositions en légales en déposant la lettre d’information 72 heures avant la manifestation, le gouverneur de Conakry avait annoncé l’interdiction du sit-in. Et conséquemment, un impressionnant dispositif sécuritaire avait été déployé à la rentrée et dans certains carrefours stratégiques de Kaloum. Toutefois, selon Maimouna Diallo, un autre sit-in est prévu la semaine prochaine  dans la même commune.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR