ledjely.com

SALON DE L’EMPLOI: vers la troisième édition

Les 27 et 28 avril 2018, se tiendra à Paris, la troisième édition du salon entrepreneurial guinéen dénommé ‘’Talents Guinée 2018’’. L’événement initié par l’Association des jeunes guinéens de France (AJGF) connaîtra l’accompagnement de l’Agence guinéenne pour la promotion de l’emploi (AGUIPE). C’est ainsi que les deux partenaires ont animé hier une conférence de presse pour décliner le niveau des préparatifs de cette troisième édition.

Au titre des objectifs se rattachant à cette troisième édition, les organisateurs ont énuméré:

  • créer les conditions favorables pour la recherche d’emploi des jeunes diplômés,
  • créer une dynamique d’adéquation entre la formation et l’employabilité des jeunes et les besoins réels du marché de l’emploi.
  • mettre les diplômés en situation d’opportunités formelles dans des secteurs à forte croissance mais présentant un déficit urgent de compétences,
  • inciter la création d’emploi et d’opportunités sur toute l’étendue du territoire guinéen,
  • créer et impulser une plate-forme unique relative aux possibilités d’emploi
  • maximiser les choix pour les jeunes et les employeurs.

Sekouba Mara, le directeur général de l’AGUIPE bien que reconnaissant que le Salon est à l’initiative de l’AGJF, a néanmoins justifié l’implication de l’Etat: “L’Etat guinéen dans le cadre de sa politique, accompagne l’ensemble des initiatives qui vont vers l’insertion et l’accompagnement de nos compatriots, partout où ils se trouvent à travers le monde”.

Pour sa part, Mohamed Bérété, le sécretaire général de l’AJGF, a decliné les acteurs qui sont intéressés par cette troisième édition:

Le salon de l’emploi est une plate-forme qui va réunir 3 acteurs. Dans un premier temps, des chercheurs d’emploi, des jeunes diplômés ou en tout cas des travailleurs qui souhaitent retourner en Guinée, dans un second temps, des entreprises qui souhaitent renforcer leur potentiel pour recruter des compétences et en troisième position, des entrepreneurs, des jeunes qui veulent via le volet entrepreneurial, rentrer en Guinée, créer de l’emploi et s’impliquer dans le développement de la Guinée.

A la différence des précédentes éditions, le Salon de cette année n’entend s’enfermer dans une logique guinéo-guinéenne. Une ouverture qui, à en croire M. Bérété, est même la particularité de cette troisième éditionA. “On va permettre non seulement aux jeunes guinéens de la diaspora, mais aussi aux nationalités qui désirent rentrer en Guinée pour travailler, d’entrer en contact avec les entreprises ici en Guinée pour essayer de voir s’ils peuvent trouver de l’emploi”, dit-il.

Aminata Kouyaté

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR