ledjely.com

N’ZEREKORE : un suicide inexpliqué

Dans la commune urbaine de N’Zérékoré, ce jeudi 3 janvier 2019, un jeune d’une vingtaine d’années s’est donné la mort un pistolet de fabrication locale. Transporté d’urgence à l’hôpital régional, il a succombé de ses blessures. Pour l’instant, personne n’a une idée des motivations de la victime.

La scène s’est passée au quartier Bellevue aux environs de 8 heures. Jean Paul Bonamou, commerçant, marié et père de 4 enfants s’est suicidé à l’aide d’une arme à feu de fabrication locale. « Il s’est tiré dessus dans sa chambre. La balle est entrée par le bas-ventre avant de perforer les intestins », explique un témoin.

 Alerté par le bruit, le voisinage s’est vite transporté sur les lieux. Au constat des faits, le grand frère de la victime, Mathieu Bonamou, a aussitôt informé les responsables du quartier et les services de sécurité. « J’étais chez un ami quand j’ai entendu le bruit. Du coup, je suis revenu à la maison. A la porte déjà, les enfants de mon jeune frère mon accueilli avec des larmes. Ils m’ont dit que leur papa s’est tiré dessus avec son fusil », raconte Mathieu Bonamou. Selon lui, personne ne connait les raisons qui ont poussé son frère à se donner la mort. « Il n’avait pas de problème avec quelqu’un, ni un problème mental. Je suis dépassé par son acte », regrette-t-il.

Sollicité par notre correspondant sur place, le chef de quartier de Bellevue, Kourouma Kolanga Jean Baptiste, a indiqué qu’il a trouvé le corps baignant dans le sang.  « Il était encore en vie, mais ses intestins étaient dehors et il perdait du sang. J’ai demandé qu’on trouve un véhicule pour l’amener à l’hôpital afin de le sauver », a-t-il dit.

Mais, quelques heures après son admission à l’hôpital régional, Jean Paul Bonamou a fini par succomber de ses blessures.

N’zérékoré, Niouma Lazare Kamano correspondant régional ledjely.com

Contact : 622783505

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire