ledjely.com

N’ZEREKORE : Les commerçants du marché Mohomou se tournent les pouces

Au marché de Mohomou, considéré comme le plus grand centre commercial d’huile de la préfecture de N’zérékoré, les clients se font rares. Confiants en la qualité de leurs produits, les commerçants ne comprennent pas le désintérêt de la clientèle.  

Dans la capitale de la Guinée forestière la commercialisation d’huile rouge reste une activité génératrice de revenu pour bon nombre de citoyens de N’zérékoré. Mais à l’heure qu’il fait ce secteur est dans la tourmente, en raison du déficit de clients. Une situation que les commerçants ont du mal à expliquer. D’autant qu’à en croire Mamadou Lamarana Baldé, établi au marché de Mohomou depuis plus de 15 ans, la qualité de l’huile n’est pas en cause : « Vraiment le commerce d’huile connait une chute actuellement, les clients se vont très rares et pourtant on a une huile de bonne qualité. Mais j’avoue que les choses ne marchent pas comme avant », se plaint-il.

Il fut un temps où de malins vendeurs mélangeaient l’huile à des colorants, tel n’est plus le cas, selon Mme Aline Djan Diallo : « Je suis dans cette affaire il y a de cela une trentaine d’années, mais les choses n’ont jamais été aussi difficiles pour nous. Un bidon de 20 litres est vendu entre 115 à 120.000 GNF.  Mais avec tel prix, les achats ne sont pas comme ça. Quand en 2012, on a pris certains commerçants qui mélangeaient l’huile avec du colorant, cela, il est vrai, avait impacté négativement sur nos ventes, mais deux ans après, la clientèle avait repris. Les gens venaient du Sénégal, du Mali ainsi que de Conakry pour acheter des quantités importantes. Mais là, rien ne marche », déplore-t-elle.

Niouma Lazare Kamano, N’zérékoré correspondant régional pour www.ledjely.com

Contact : 622783505

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR