ledjely.com

NOUVELLE CONSTITUTION : Aliou Bah dit non à Alpha Condé

A peine rentré de son déplacement à l’extérieur du pays, Aliou Bah, le patron du Mouvement démocratique libéral (MoDel) a donné sa position sur le débat qui agite l’espace politique guinéen au sujet d’une nouvelle constitution ou d’un troisième mandat. C’était à l’occasion de l’Assemblée générale de son mouvement qu’il a animée ce samedi 12 avril 2019. Et l’ancien directeur de communication du Bloc Libéral se veut clair et précis. Pas question d’accorder un nouveau bail au président de la République. Ce, quelle que soit la formule qui serait envisagée. De fait, pour Aliou Bah, même le débat de principe portant l’éventualité d’une telle rallonge est à proscrire.

Extrait de son discours

Ce n’est pas en manipulant un petit groupe d’hommes qu’on va faire croire que tous les Guinéens le veulent. Refusez même le débat de principe de discuter d’un référendum ou d’une nouvelle constitution, sachez qu’il n’y a même pas une opportunité de débat. Ne rentrez pas dans le jeu qui laisse croire qu’il faut consulter le peuple. On n’a pas à demander au peuple, il s’est exprimé déjà. Il s’est exprimé par une constitution et elle est là, cette constitution  sur laquelle le président a juré, en mettant sa main dessus devant le peuple de Guinée et des témoins venus d’un peu partout dans le monde. S’il n’est pas capable de respecter son serment, nous allons lui appliquer la sanction qu’il a lui-même lue quand il prêtait son serment. Et pour cela, le peuple de Guinée doit répondre coup pour coup. L’heure n’est plus à l’intimidation, il ne faut céder à aucune pression, n’acceptez aucune intimidation. Que cela soit très clair, il n’y aura ni de troisième mandat, ni une nouvelle constitution, encore moins un glissement du calendrier électoral, il faudrait que les choses soient claires et c’est de cela dont il s’agit.

Propos recueillis par Ibrahima Kindi BARRY

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire