ledjely.com

NEGOCIATIONS : Aboubacar Soumah donne un ultimatum au gouvernement

Au palais du peuple, il n’y a pas les enseignants qui cèdent à l’agacement. Les responsables du SLECG eux-mêmes en ont marre du sort qui leur est réservé par les autorités. Ainsi, Aboubacar Soumah qui est revenu il y a peu au palais a dit donner à la délégation du gouvernement 30 minutes pour qu’elle arrive pour la signature du protocole d’accord. Cet ultimatum passé, le secrétaire général du SLECG dit se réserver de faire une déclaration dans laquelle il annoncera des actions à mener.

Aux enseignants qui patientent depuis la journée, Aboubacar Soumah a d’abord déclaré :

Nous allons prendre ce mal en patience, puisque nous sommes inscrits dans une dynamique de combat pour l’amélioration de nos conditions de vie et de travail. Indépendamment de votre volonté, aujourd’hui jusqu’à cette heure, le gouvernement qui nous a fait appel depuis 72 heures et qui était disposé à signer avec nous le protocole d’accord autour duquel nous nous sommes déjà entendus. Nous posons la question pourquoi jusqu’à présent chaque jour le gouvernement remet au lendemain. ?

N’excluant l’éventualité que l’accord ne puisse pas être signé, il promet d’en tirer les conséquences et brandit une menace à peine voilée :

Au moment où je vous parle, les ministres sont à la présidence de la république. Nous nous sommes dit si jusqu’à 21 h 30, la délégation gouvernementale ne se présente pas ici au palais du peuple nous allons venir pour faire notre déclaration.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire