ledjely.com

MOUSTAPHA DABO : sur le forum national sur la vaccination

Le Gouvernement guinéen dans sa politique de réduction de la morbidité et de la mortalité infantile a fait de la vaccination l’une des cinq priorités du ministère de la Santé en lien avec le Plan National de Développement Sanitaire et la stratégie nationale de relance et de résilience socio-économique post-Ebola. C’est ainsi que sous le haut patronage de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, le ministère de la Santé organise les 4 et 5 octobre 2017, un forum national sur la vaccination en Guinée. En prélude au Forum qui est organisé en partenariat avec l’UNICEF, l’OMS, entre autres, Moustapha Dabo, Coordonateur du Programme Élargi de vaccination, nous campe le décor de la vaccination en Guinée et revient ici sur les objectifs de ce forum.

Unicef Guinée : les 4 et 5 octobre, des experts venus du continent se retrouveront à Conakry pour le Forum National sur la vaccination, quels sont les objectifs de ce forum

                        ©UNICEF Guinée

Moustapha Dabo : L’objectif général du forum national sur la vaccination est d’examiner les progrès réalisés dans tous les domaines du PEV, d’analyser les faiblesses et d’affiner les stratégies et les interventions pour faire face aux goulots d’étranglement persistants afin de progresser vers les résultats escomptés. Il s’agira surtout de renforcer l’engagement politique et la redevabilité à tous les niveaux en faveur de la vaccination en Guinée. Cependant, nous avons des objectifs spécifiques par rapport à ce Forum, notamment, faire le bilan des progrès réalisés dans la vaccination, y compris la mise en œuvre du GVAP (global vaccine action plan) 2011–2020, le RSS1 (renforcement du système de santé) et du Plan de relance post Ebola du PEV; identifier les éléments-clés du succès du programme et les domaines à améliorer ; construire un consensus sûr et adopter les priorités pour le leadership, le plaidoyer et les actions politiques; identifier et approuver aussi les mécanismes et les actions prioritaires pour renforcer la gouvernance intersectorielle et la redevabilité autour de la vaccination. Et enfin, identifier et approuver également les actions et mécanismes opérationnels prioritaires pour le suivi continu des progrès et des recommandations issues du forum.

Unicef Guinée : Quelles sont d’après vous les perspectives pour pallier la faible couverture vaccinale en Guinée ?

             ©UNICEF Guinée

Moustapha Dabo : Suite à l’analyse du système de vaccination en Guinée, les perspectives pour l’amélioration des couvertures vaccinales portent essentiellement sur l’amélioration de l’offre et de la qualité des services de vaccination et la génération de la demande par la population prenant en compte l’analyse des iniquités. L’atteinte de cette vision a été reflétée dans la subvention en cours de financement par GAVI sur les cinq objectifs stratégiques majeurs que sont l’accroissement de la fonctionnalité des organes de gouvernance du système de santé à tous les niveaux de 47% en 2016 à 90 % d’ici 2021; de 2017 à 2021, augmenter la couverture des enfants complètement vaccinés (*DTC3-Hepb3/Hib3 et en *VAR) de 53,4% à au moins 80% dans tous les 21 districts sanitaires retenus de façon équitable, porter le score moyen de la *GEV de 37% en 2016 à au moins 80% d’ici en 2019 et le maintenir jusqu’en 2021. Mais également augmenter de 56% à 90% le niveau d’information des mères et gardiennes d’enfants à comprendre l’intérêt des vaccins et à faire vacciner leurs enfants et réduire l’écart entre les données administratives et des données d’enquête de couverture vaccinale du *Penta3 de 30 points en 2015 à 5 points en 2021.

Unicef Guinée : Quels rôles pourraient jouer les partenaires dans ce processus ?

Moustapha Dabo : Les partenaires comme l’UNICEF, l’OMS, GAVI etc. sont là et nous accompagnent. Mais il nous faudra également leurs appuis techniques et financiers dans la préparation, la mise en œuvre et le suivi des recommandations issues du forum.

Unicef Guinée : Quelles sont vos attentes à l’issue de ce forum et quelles sont les prochaines étapes pour relancer la couverture vaccinale en Guinée ?

Moustapha Dabo : Nous avons plusieurs attentes par rapport à ce Forum, d’abord obtenir l’engagement de tous les acteurs clés pour le soutien à la relance du PEV de routine en Guinée ; la forte implication des acteurs qui ne sont pas du secteur de la santé pour le soutien à la vaccination. Ensuite, l’analyse des causes profondes de la faible couverture vaccinale en Guinée; la définition des stratégies innovantes permettant de booster la vaccination en Guinée avec une forte participation communautaire. Et enfin la mise en place d’un cadre de rédevabilité à tous les niveaux pour le soutien à la vaccination et bien sûr les échanges d’expériences avec les autres pays et les experts de haut niveau sur les facteurs de succès et les contraintes sur la relance du PEV.

Unicef Guinée : Quelles seront d’après vous, les prochaines étapes pour la relance de la couverture vaccinale en Guinée à l’issue de ce Forum ?

Moustapha Dabo : À l’issue de ce forum, nous allons nous atteler au suivi de la mise en œuvre des recommandations issues du forum. Car c’est très important. Un autre aspect important est la mobilisation des ressources pour le financement des plans de travail du PEV et naturellement le suivi habituel de la mise en œuvre des activités de vaccination en Guinée.

UNICEF Guinée

* (DTC3-Hepb3/Hib3 et en VAR) : (Diphtérie Tetanos Coqueluche dose 3-Hepatitite B dose 3/Haemophilus influenzae b dose 3 et en Vaccin Anti Rougeoleux)

*GEV: Gestion efficace des vaccins

*VAR : Vaccin anti rougeoleux

*Penta3 : 3ième de dose du vaccin pentavalent dont la composition est la suivante:​ DTC3-Hepb3/Hib3 (diphtérie, tetanos, coqueluche, hépatite b et hemophilus inluenzae b). Le penta veut dire vaccin contre 5 germes.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com
Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire