ledjely.com

MINISTERE DE LA COMMUNICATION : cette liste qui sème la panique…

Pour quelques jours encore, on parlera de cette liste dans les locaux du ministère de la communication. Mais de quelle liste s’agit-il ? De celle des cadres du département ne s’étant pas fait signaler au niveau du pointeur électronique durant la période du 1er avril au 31 juillet 2016. Fournie par le ministère de la fonction publique, elle était affichée ce matin sur la porte de la comptabilité. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa découverte inattendue a semé la trouille dans les parages.  Parce qu’au total, ce sont 580 fonctionnaires du département qui s’y retrouvent parmi lesquels de gros bonnets.  

La surprise évacuée, les cadres du département ont accouru de tous les côtés pour vérifier que leurs noms ne figurent pas sur cette liste dont ils ne savent pas encore ce qu’elle sous-entend. La peur au ventre, certains allumaient carrément la lampe-torche de leur téléphone pour fouiller au travers des 12 pages. En un laps de temps, tout le monde était alerté.

Sauf que quelques-uns contestent l’authenticité des données. Ainsi, un des cadres, encore en proie à l’incompréhension, a lâché :

Moi je connais beaucoup de travailleurs  qui  viennent chaque jour pour se faire pointer. Mais je vois leurs noms sur la liste. Cela m’étonne.

De l’incompréhension, d’autres passent à la révolte et à la protestation

Si Sékou Kourouma (le ministre de la fonction publique, ndlr) ne cesse pas, nous allons demander son départ. Depuis quand un journaliste doit faire régulièrement le pointage ? Et quand tu es en mission de reportage pour des semaines ? Quid de ceux-là qui sont malades, de ceux qui sont à l’intérieur du pays ?

En fait, derrière la publication de cette liste, d’aucuns voient une manœuvre du ministre de la fonction publique qui voudrait s’en servir pour opérer des coupes dans le salaire du personnel du département ou infiltrer des personnes qui lui sont favorables.

En tout état de cause, se retrouvent sur la liste des responsables aussi haut-placés que sont Fana Soumah, Fodé Tass Sylla, Kaba Condé, etc.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire