ledjely.com

MEDIAS : un site internet et un magazine dédiés à l’immobilier lancés à Conakry

De l’avis général, c’est un vide de comblé. Le secteur de l’immobilier, tout à la fois en expansion et sujet à de nombreux conflits, est sous-abordé par les médias guinéens. Eh bien, cela devrait changer désormais. Parce que ce sont deux médias exclusivement dédiés à ce secteur qui ont été lancés ce vendredi à Conakry. Le magazine « IMMO Contact » et le site www.icontact-tlg.com se veulent une plateforme qui sert de trait d’union entre locataires (preneurs) et bailleurs (concessionnaires). Mais au-delà, c’est toute la problématique de l’immobiliser que les deux médias promettent d’aborder. L’Agence immobilière Tindo Logistic Group SARL, en est l’initiatrice.

Aux origines de la création des deux organes, il y a selon Jacques Lewa Leno, rédacteur en chef des deux médias, un constat : la problématique de la location. « …Nous essayons de rencontrer déjà les citoyens qui sont logés et qui racontent leurs difficultés. C’est une façon d’exposer le problème », explique-t-il. Bien entendu, sous cet angle-là, il admet que les médias font déjà des efforts. « Mais nous essayons à travers ce site et ce magasine d’être beaucoup plus complets », promet-il. 

Mamady Leno, conseiller juridique de l’agence initiatrice, quant à lui, pense que des médias thématiques comme ceux qui sont ainsi lancés, on devrait pouvoir mieux clarifier les concepts. D’autant que, selon lui, on assiste à bien de confusions dans l’appréciation et la gestion des conflits domaniaux. « Celui qui occupe un bail à usage administratif n’a pas les mêmes enjeux que celui qui occupe un bail à usage d’habitation », précise-t-il en guise d’illustration. 

Poursuivant son raisonnement, il souligne qu’en cas de conflit autour d’un bail à usage administratif ou commercial, c’est au tribunal commercial de statuer en fonction du droit OHADA qui est un droit communautaire. « Mais, dans le contexte du bail à usage d’habitation, quand il y’a contentieux, les deux parties se transportent devant le tribunal de la zone d’habitation », indique-t-il. 

De cet exemple, il tire entre autres conclusions que les médias ainsi lancés pourraient être une porte d’entrée pour l’avènement d’une loi en la matière. « Seul le code civil guinéen arbitre dans le cadre de la réglementation entre bailleur et preneur, et la loi dans le contexte OHADA voudrait qu’il y ait une loi qui réglemente le mode de location en Guinée. Aujourd’hui le nouveau code civil qui est en projet, règle un peu la question, mais pas totalement », dit-il.

A noter que le journal ‘’IMMo contact’’ coûte 5000 GNF et est disponible dans les kiosques et les 72 hôtels partenaires du groupe à travers le pays.

Hawa Bah

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire