ledjely.com

LITERATURE : l’eau, un enjeu géostratégique, selon Kabinet Komara

Préfacé par Macky Sall, et publié à l’édition Cherche-Midi, l’ouvrage de  l’ancien premier ministre de la transition guinéenne conduite par le CNDD et ancien Haut-commissaire de l’OMVS, Kabinet Komara, a été présenté ce lundi 14 mai 2018, Intitulé ‘‘L’eau, enjeu vital des relations internationales’’ ce livre a été présenté par l’Harmattan-Guinée, La cérémonie de présentation s’est tenue à Prima Center, en présence d’anciens ministres, notamment : Mohamed Said Fofana, Cheick Ahmed Tidiane Soauré, et Koutoubou Moustapha Sano, ex-ministre et conseiller à la présidence de la République.    

Devant de nombreux hommes de culture et de littérature, Kabinet Komara  a expliqué  que son travail est inspiré de la géostratégie que représente l’eau dans le monde. A titre d’exemple, il cite l’avantage de la synergie établie entre la Guinée, le Sénégal, la Mauritanie, et le Mali autour du fleuve Sénégal ou encore la difficile cohabitation entre la Syrie, le Liban, l’Israël, la Jordanie, autour du fleuve Jourdain, etc.

  «Certains disent que la prochaine guerre sera autour de l’eau. Mais faut-il croiser les bras jusqu’à ce que cela arrive ? Je pense qu’il y a des solutions. Mais il y a beaucoup d’autres menaces qui planent sur l’eau. La situation est encore plus grave dans les pays désertiques », a déclaré Kabinet Komara.

Selon lui,  même si 70 % de planète sont couvertes par l’eau, il n’y a que 3% qui sont comestibles, et sur ces 3%, 2,7% sont des glaciers. Du coup, conclut-il, il n’y a que 0,3% qui sont disponibles pour les humains. Or, l’humanité a développé des habitudes voraces en eau « Pour un t-shirt en coton,  il faut 4.100 m3 d’eau, pour produire une tonne de café tonifié, il faut 20.686 m3 d’eau. Nous consommons des biens aujourd’hui de manière astronomique qui consomment de l’eau pendant tout leur parcours. L’industrialisation, l’écologie, l’agriculture, l’urbanisation, tous ces ensembles de facteurs épuisent l’eau», a précisé l’auteur du livre.

Par ailleurs, la journée a été mise à profit par la structure organisatrice pour l’inauguration de trois points de lecture dans les quartiers Hafia et Dixinn, tous sur financement du Japon.

Ibrahima Kindi BARRY

621 265 823

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire