ledjely.com

LANSANAYAH : un pick-up militaire incendié

L’incident est symptomatique des rapports difficiles que les hommes en tenue en général et les militaires en particulier, entretiennent avec les citoyens. Dans l’après-midi d’hier vendredi, un pick-up militaire qui roulait à vive allure et dans un sens interdit, a percuté deux jeunes motards qui en sont morts sur le coup. Cela s’est passé à Lansanayah, dans la banlieue lointaine de la capitale guinéenne.

Apeurés les occupants du pick-up ont aussitôt après la fuite. Et les populations, ivres de colère, s’en sont pris à la voiture qu’elles ont littéralement incendié. Un geste que beaucoup de jeunes expliquaient notamment par l’arrogance avec laquelle, selon eux, les militaires se comporteraient dans la circulation. « Comme si, eux, étaient des super-citoyens », pestaient un d’entre eux. « Le problème, c’est qu’on les laisse faire », lançait un autre jeune.

Pour le moment, aucune réaction de la part des autorités et du ministère de la Défense notamment.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire