ledjely.com

KALOUM : la mairie souscrit aux données ouvertes

L’Association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI) et la mairie de Kaloum ont signé ce jeudi 7 février, une convention de partenariat portant sur les données ouvertes (Open Data), une approche de gestion saine par l’ancrage de la culture de transparence et de redevabilité. Bénéficiant du soutien de l’ambassade de Grande Bretagne et Osiwa Guiné, l’initiative devrait, à terme, faciliter l’accès à l’information publique, améliorer la qualité des données produites, promouvoir leur réutilisation et faciliter la collaboration entre les maires et les acteurs de la société civile. C’est la salle de conférence de ladite mairie qui a servi de cadre à la cérémonie de signature.

Dans discours, Mamadou Alpha Diallo, président de l’ABLOGUI a d’abord expliqué que la signature de la convention fait suite à un constat résultant lui-même d’échanges avec les nouveaux conseillers communaux. Ces échanges ayant servi de diagnostic, le président de l’association des blogueurs, a énuméré les acquis qui devraient résulter de la collaboration en perspective : « nous allons développer, pour cette phase du projet pilote avec Kaloum, un site internet et un portail de données ouvertes pour la mairie et aider son personnel à utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir ses actions. Nous allons aussi réaliser une cartographie libre de tous les centres d’intérêt de la commune, pour faciliter la création de services innovants ou des start-ups ».

En ce qui le concerne,  Mamadou Kouyaté, le représentant de l’ambassade de la grande Bretagne à la cérémonie, il est notamment revenu sur les critères qui ont conduit au choix de la commune de Kaloum comme point de départ de cette phase pilote de ce projet qui devrait toucher l’essentiel des grandes communes du pays. Il y a bien entendu que, selon lui, la commune de Kaloum constitue le centre-ville qui abrite toute l’administration notamment  les institutions, les banques et autres sociétés publiques et privées. « Deuxièmement, économiquement la commune de Kaloum est la plus importante du pays. Et troisièmement, c’est la seule commune dont l’élection des conseillers n’a souffert d’aucune entorse, donc un bel exemple de démocratie », a-t-il dit.

Ibrahima Niang, le représentant pays de Osiwa Guinée, quant à lui,   a émis le souhait que l’initiative puisse inspirer d’autres maires du pays.  Parce qu’il demeure convaincu que « ce genre d’initiative aura beaucoup d’effets positifs pour la gouvernance et la démocratie en général », a-t-il précisé.

Enfin, Aminata Touré, la mairesse de Kaloum dit saisir la signature de la convention comme une aubaine. Aussi, elle s’engage à l’accompagner de toute sa volonté. C’est ainsi qu’elle a promis la présentation de son budget 2019 pour ce vendredi. « Comme nous l’avons dit à notre prise de service, ce que nous souhaiterions, c’est toujours la transparence dans la gestion de la commune. Nous l’avons affirmé, et c’est la promesse que nous avons faite aux populations de Kaloum, tout le long de la campagne. Elles seront informées de tout ce qu’il y aura comme recette, que ce soit de la part du gouvernement ou celle issue des taxes et dons en nature ou en espèce », précise la présidente du conseil communal de Kaloum.

Hawa Bah

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire