ledjely.com

GUINEE : responsables de l’éducation au niveau déconcentré et éducateurs du préscolaire en formation …

En Guinée, ce sont 76% d’enfants en zones urbaines contre 24 % en zones rurales qui ont accès à l’éducation préscolaire. Pour réduire ces disparités et susciter la participation des communautés à la scolarisation de leurs enfants, il a été initié la création des Centres d’Éducation Communautaire (CEC) en zones rurales. Cependant, la qualité des prestations dans ces CEC est en deçà des attentes, en raison des insuffisances constatées au niveau des encadreurs. Aussi, une étude de terrain a indiqué que près de 3 éducateurs sur 4 n’ont pour diplôme que le CEP (Certificat d’Etudes Primaires).

Séance de fabrication du matériel pédagogique à Kissidougou— Helène CRON © UNICEF Guinée

Pour remédier à ces insuffisances, deux ateliers de formation de huit jours à l’intention des cadres des IRE (Inspection Régionale de l’Education), DPE (Direction Préfectorale de l’Education), DSEE (Délégation Scolaire de l’Enseignement Elémentaire) et des éducateurs des 40 communes de convergence des 7 régions administratives ont été simultanément organisés à Kissidougou et Kindia du 17 au 24 décembre 2018. Ce, grâce à l’appui technique et financier de l’UNICEF, partenaire de l’Etat guinéen. Globalement, ces deux ateliers visaient à renforcer les capacités des éducateurs pour améliorer leurs performances par rapport aux compétences indispensables qu’ils doivent démontrer dans l’éducation des enfants. Mais de façon spécifique, il s’agissait de renforcer les compétences des Educateurs des CEC des 40 communes de convergence sur la fabrication et l’utilisation du matériel didactique et ludique du préscolaire et de renforcer les compétences des DSEE et cadres des DPE et des IRE sur la création, gestion et fonctionnement des CEC ainsi que sur le suivi et la supervision pédagogique des établissements préscolaires.

Ces ateliers de formation qui ont été organisés simultanément sur deux sites : Kindia (pour les participants des régions de Labé, Mamou et Kindia) et Kissidougou (pour les participants des régions de Kankan, Faranah et N’zérékoré) avec les mêmes thématiques et le même profil de participants, ont réuni au total 183 participants venus des 40 communes de convergence du pays.

À Kissidougou, c’est Djiba Koné, le Directeur Préfectoral de l’Environnement représentant le Préfet qui a ouvert les travaux. Dans son discours, il a vivement remercié l’UNICEF qui a toujours accompagné le gouvernement guinéen dans l’amélioration de la qualité de son système éducatif. Il a également exprimé la disponibilité des autorités préfectorales à accompagner cet atelier tout en se réjouissant de la présence massive et effective des éducateurs et cadres invités.

À Kindia, c’est Dr Doma Traoré, Directeur de Cabinet du gouvernorat qui a prononcé le discours d’ouverture. Dans son intervention, il a rappelé cette citation chère à Nelson Mandela : « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ». Pour conclure, Dr Doma Traoré ajoutera qu’au regard des réalités du terrain, la formation est une chose, mais la pratique en est une autre.

Durant les huit jours, les participants ont échangé sur des thèmes tels, le développement de l’enfant et finalités de l’éducation préscolaire ; le programme intégré et son guide d’utilisation ; l’aménagement pratique de l’intérieur et de l’extérieur d’une salle d’activités ; la méthode de gestion d’un groupe et code de conduite de l’éducateur ou encore la fabrication et l’utilisation de matériels ludiques préscolaires.

Parmi les recommandations formulées par les participants à l’issue de ces deux ateliers, l’on peut noter entre autres, l’élargissement de la dotation en matériels pédagogiques et ludiques aux écoles maternelles publiques et privées, l’appui logistique pour les chargés du préscolaire des IRE et des DPE et l’harmonisation de l’emploi du temps hebdomadaire du préscolaire dans tous les centres d’encadrement communautaire.

Ils ont également exprimé leur satisfaction par rapport à cette formation et se sont dit désormais bien outillés pour jouer le rôle qui incombe à chacun d’entre eux pour un fonctionnement et une supervision efficace des établissements préscolaires.

Saa Momory KOUNDOUNO UNICEF Guinée

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire