ledjely.com

GUINEE : Mabingué Ngom confère avec les jeunes

En marge de la conférence régionale sur la Culture, la Communication et le Dividende démographique que la Guinée a récemment abritée,  Mabingué Ngom, le directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre du Fonds des Nations pour la population (UNFPA) a conféré avec les représentants des associations membres du Réseau africain des jeunes et adolescents en population et développement (AFRIYAN/Guinée). Introduit par le représentant pays de l’UNFPA, Cheikh Fall, en présence de nombreux staffs de l’institution, le directeur s’adressant aux jeunes dans un langage franc et convivial, les a invités à poursuivre la lutte et la mobilisation pour permettre, via la capture du dividende démographique, à l’Afrique de sortir des entrailles de la misère.

Ceci dit, Mabingué Ngom a tout d’abord salué le travail que ne cesse d’abattre l’équipe du bureau-pays de l’UNFPA. Une équipe dont la confiance et la disponibilité auront permis, selon lui, de mobiliser et de mettre en place un réseau de jeunes tout acquis à la cause du dividende démographique. En effet, le directeur régional n’a pas caché le sentiment de satisfaction voire même de fierté que lui inspire le réseau AfriYan Guinée dont il a particulièrement noté le dynamisme, le sens de l’initiative et le grand engagement. Et à l’en croire, cette dynamique positive devra se poursuivre et s’intensifier, dans la mesure où la Guinée a d’énormes défis à relever pour pouvoir bénéficier de la capture du dividende démographique.

Cependant, au-delà de la Guinée, c’est à l’ensemble de la jeunesse africaine que Mabingué Ngom s’est adressé en l’invitant à inscrire ses actions et initiatives dans la dynamique de l’excellence. Concentrant l’avenir du continent entre ses mains, la jeunesse africaine devra, selon lui, œuvrer de manière projeter de l’Afrique une image qui ne soit plus celle misérabiliste qu’on véhicule d’elle. Ce qui, dit-il, suppose à la fois courage et responsabilité, tant il y a des facteurs de blocage internes dont il faudra se débarrasser.  Plus concrètement, il a exhorté les jeunes à faire en sorte de relever les défis en matière de  santé et de développement des adolescents et jeunes, de lutte contre les VBG (mariages d’enfants et MGF), de santé et autonomisation de la femme (accès universel aux produits modernes de contraception, prise en charge des fistules obstétricales, développement du leadership féminin). Cependant, prévient-il, aucun de ces objectifs ne sera atteint dans une démarche isolée. Les communautés en général et les jeunes en particulier devront, à l’en croire, être associés à toutes les étapes du combat. D’où la pertinence du réseau AfriYAN.

A la suite de cet exposé, Félix Dounia Millimono, coordinateur national AfriYAN/Guinée, au nom de ses pairs, a souhaité la bienvenue à M. Ngom et remercié les équipes du bureau régional et pays de l’UNFPA pour les nombreux accompagnements techniques, matériels et financiers à l’endroit de son réseau. Des appuis qui, note-t-il avec beaucoup de satisfaction, se sont soldés par l’élaboration du plan stratégique quinquennal et celle du manuel de procédures administratives et financières et d’un plan d’action 2018 et l’acquisition d’un bureau. Des résultats qui augurent de belles perspectives pour ce réseau jeune mais dont les ambitions sont décidément grandes.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR