ledjely.com

GUINEE : l’accès à l’eau et l’hygiène scolaire au cœur de la visite d’UNICEF USA

Une délégation d’UNICEF USA conduite par Ann Putnam Marks, Directrice générale adjointe UNICEF USA pour la région de New-York, chargée du développement, composée de donateurs, a séjourné en Guinée du 30 avril au 4 mai 2018. L’objectif principal de cette visite de terrain était dans un premier temps, de voir des projets de forage manuels en Guinée financés par Andy Astrachan et Roger Enrico. Mais également d’échanger avec les communautés bénéficiaires à la base.

Andy Astrachan a financé pour près d’un million de dollars US, un projet de forage manuel en Guinée. Quant à Roger Enrico, il a investi 2 millions de dollars US pour des projets de forage manuel en Guinée et en Mauritanie. Ces financements ont permis la construction de 121 forages manuels dans les préfectures de N’zérékoré, Guekedou, Macenta, Yomou, Lola et Beyla. UNICEF Guinée a pu réaliser ces projets avec l’appui de l’État et des partenaires sur le terrain.

Le forage manuel de loulé-Watta© UNICEF Guinea/ F. Tandiang

En effet, l’appui technique de l’UNICEF et les financements de ces donateurs ont permis, entre autres, de desservir en eau potable plus de 36 300 personnes vulnérables des préfectures de N’zérékoré, de Guekedou, de Macenta, de Yomou, de Lola et de Beyla, et de mettre en place, former et outiller huit (8) Petites et Moyennes Entreprises (PME) sur les techniques de forages manuels. Mais également de renforcer les capacités, d’abord des Centres de Formation Techniques (CFP) de N’Zérékoré, de Kankan, de Faranah et Conakry (ENAM), sur les techniques de fabrication d’outils de forage manuel, ensuite des cadres du Service National d’Aménagement des Points d’Eau (SNAPE) et les artisans réparateurs des pompes.

Ces résultats ont contribué à créer un marché porteur de croissance économique dans le secteur de l’hydraulique rural.

À Conakry, la délégation s’est entretenue avec Mr Santina Diakité, Secrétaire Général du Ministère de l’Énergie et de l’Hydraulique, et les responsables du Service National d’Aménagement des Points d’Eaux (SNAPE), avant de se rendre à l’école Nationale des Arts et Métiers (ENAM), partenaire dans la fabrication d’outils de construction des forages manuels et formations des PME. L’objectif était de visiter les installations et équipements qui servent à fabriquer les outils des forages manuels et échanger avec les responsables de l’école sur les mécanismes utilisés pour faire le travail.

Depuis 2011, L’UNICEF Guinée, sur financement d’UNICEF USA, appuie techniquement et financièrement le SNAPE et l’ENAM dans le cadre de la réalisation des forages manuels. L’ENAM en tant qu’école technique, s’occupe, non seulement, de la fabrication d’outils, mais aussi de la formation des PME dans la professionnalisation des forages manuels.

Cap sur N’zérékoré

La délégation à l’école Nationale des Arts et Métiers © UNICEF Guinea/ I. Kaba

La délégation s’est successivement rendue à Loulohouata, à l’école primaire Gouécké 3 et de Takoléta, avant d’aller visiter système d’approvisionnement en eau du centre de santé du village de Koulé-Sud. Tout au long de la visite, les partenaires de mise en œuvre tel le Service National d’Aménagement des Points d’Eau (SNAPE) ont été de la partie. C’est ainsi que la délégation a été reçue par Sébastien Tounkara, Gouverneur de la région de Nzérékoré qui leur a souhaité la bienvenue dans la région, non sans mentionner les difficultés auxquelles les populations font face par rapport à l’accès à l’eau potable dans certaines localités de la région. Il saluera le partenariat fécond entre le gouvernement et l’UNICEF qui aujourd’hui a porté ses fruits « puisque vous êtes venus voir de vous-même

les résultats sur le terrain » ajoutera-t-il à l’endroit de la délégation.

Cette visite a été une occasion de montrer l’expertise de l’UNICEF dans la mise en œuvre de projets sur le terrain avec ses partenaires. Le Directeur régional du SNAPE, Mory Dioubate nous apprendra que, démarré en 2012, le programme de forage manuel a permis de réaliser au total 228 forages dans les préfectures de Nzérékoré, Lola,Yomou, Beyla, Macenta et Gueckédou, desservant ainsi en eau potable plus 5 186 ménages en Guinée. 53 % de ces forages ont été financés par UNICEF USA.

À l’école primaire de Gouécké 3, la délégation a eu à échanger avec les élèves sur la formation en l’hygiène et assainissement dont ils ont bénéficié à travers le projet. Cette école a aussi bénéficié de la construction d’un point d’eau fonctionnel financé par UNICEF USA, de deux blocs de latrines, de kits de lavage des mains avec l’appui de l’Union Européenne. Pour ce qui est de l’école primaire de Tokoléta, elle a bénéficié d’un point d’eau.

Dispositif de lavage des mains à à l’école primaire Gouécké 3 © UNICEF Guinea/ F. Tandiang

À l’issue de la visite, la délégation s’est dite très satisfaite et très touchée de l’accueil des populations à chaque étape de la visite « nous avons été également impressionnés par le travail effectué sur le terrain avec le SNAP pour l’accès des populations à l’eau potable. Nous avons pu échanger avec elles sur les bienfaits que leur apportent ces points d’eau, notamment la réduction des maladies diarrhéique et des distances etc. Nous avons également été émerveillés par les dispositifs simples mis en place dans les écoles pour le lavage des mains » dira Ann Putnam Marks, Directrice générale adjointe UNICEF USA pour la région de New-York, chargée du développement.

Fatou Tandiang & Ibrahima Sory Kaba UNICEF Guinée UNICEF USA

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR