ledjely.com

GUINEE-JAPON : 60 ans de relations diplomatiques

Entre la Guinée et le pays du soleil levant, les relations remontent à longtemps. De fait, dès après l’indépendance de la Guinée, le pont été établi entre les deux pays. C’est dire que cela fait 60 ans, comme l’âge de la Guinée. Aussi, à l’occasion d’un tel anniversaire, l’ambassadeur du Japon en Guinée, Hisanobu Hasama, a animé hier mardi, une conférence au Centre culturel franco-guinéen. Hélas, en l’absence des autorités guinéennes.

Rappelant le contexte historique, l’ambassadeur a indiqué qu’en réalité, les relations entre son pays et la Guinée remontent à bien avant l’indépendance. Car, selon lui, le Japon a soutenu la Guinée dans sa bataille visant à accéder à la souveraineté nationale. Et une fois celle-ci acquise dans les conditions que tout le monde connaît, le Japon est resté auprès de la jeune république en soutenant notamment son processus d’adhésion à l’ONU. « En 1972, la Guinée a ouvert l’ambassade de Guinée â Tokyo et le Japon a ouvert l’ambassade de Japon â Conakry en 1976 », rappelle le diplomate nippon.

Et entre les deux pays, la coopération ne fut pas que symbolique. « La coopération du Japon commence vers la fin des années 70 par l’étude de faisabilité du chemin de fer Conakry-Kankan (et) actuellement, on assiste à la construction de centaines d’écoles primaires et secondaires dans la région de Conakry et récemment on a signé une étude de faisabilité du pont Soumba sur la route nationale numéro 3 qui va être entamé déjà l’année prochaine par la construction d’un nouveau pont à l’emplacement de l’ancien pont. Et aussi le port de pêche de Kaporo, dans la banlieue est de Conakry, en cours de réalisation », recense Hasama.

Toutefois, il a fortement regretté le fait que les Guinéens aient du mal à bénéficier de certains programmes, notamment dans le domaine de la formation, du fait de la barrière linguistique. « Il y a beaucoup de gens qui veulent aller au japon. Or, pour faire le stage au Japon, même pour étudier au japon il faut soit parler l’anglais ou le japonais », fait-il remarquer.

Hawa Bah

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire