ledjely.com

GUECKEDOU : à la rencontre de Téwa Éliza Kamano, championne de la vaccination à Sayanin

Le ministère de la Santé avec l’appui de ses partenaires notamment l’UNICEF a organisé le premier passage des activités de vaccinations supplémentaires (AVS) du 07 au 10 septembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Dans le cadre de cette campagne, la Direction préfectorale de la Santé (DPS) de Guéckédou a formé et déployé sur le terrain 52 mobilisateurs sociaux dont 8 femmes pour soutenir les activités de porte-à-porte en vue de mobiliser les parents et gardiens d’enfants pour la vaccination de leurs enfants âgés de 0 à 59 mois. Ces mobilisateurs sociaux ont contribué à la vaccination de 64077 sur 64325 enfants, soit 99,6% d’après la DPS de Guéckédou. 

Téwa Eliza KAMANO, veuve, âgée de 45 ans et mère de 6 enfants est une mobilisatrice communautaire, résidente au quartier Guéckédou Lélé, secteur Sayanin (zone péri urbaine). De 2015 à nos jours, elle est engagée à mobiliser les femmes afin de les sensibiliser à l’utilisation des structures de santé. Pari réussi pour Téwa.

Après le briefing du Chef de centre de santé de Géckédou Lélé, deux jours avant le passage des équipes de vaccination, Téwa a fait le tour de son secteur Sayanin pour informer la communauté de la période de vaccination, des enfants concernés et de la stratégie, tout en rappelant la maladie contre laquelle les enfants seront protégés. Pendant la campagne, Téwa facilite d’une part l’accès des équipes de vaccination aux ménages mais incite également les ménages à mobiliser les enfants.

À la question de savoir quelle est sa motivation, Téwa explique « l’intérêt que j’ai pour les enfants est la principale source de motivation pour moi. En tant que mère de famille, la santé des enfants et de mes consœurs est une priorité personnelle. Tout le monde me connaît, partout où je passe, les gens m’appellent ‘’Tantie Tewa’’. Quand il y a une cérémonie, les autres femmes m’honorent. Cela me grandit beaucoup et je remercie Dieu pour cette grâce. Je continuerai à mobiliser les mères et enfants tant qu’il y aura des naissances dans mon secteur ».

Téwa Eliza KAMANO a, aux dires des femmes rencontrées, développé de solides et bonnes relations de voisinage avec ses cohabitantes. Une des femmes de son quartier témoigne : « Tantie Tewa nous informe même avant la radio. En tout cas, elle est d’accord avec tout le monde ici. Même si nous (les femmes du secteur) ne sommes pas là, Téwa autorise les agents à vacciner nos enfants et les mères ne se fâchent pas pour ça. Nous prions Dieu pour qu’il nous garde longtemps Tantie Tewa ».

Interrogé sur la contribution de Téwa aux journées nationales de vaccination contre la poliomyélite T1- 2018, le Chef de centre de santé de Guéckédou Lélé dira « le secteur Sayanin dans lequel habite Tewa Éliza, compte 429 ménages pour une population cible d’enfants à vacciner de 823. À ce jour Téwa a aidé à vacciner 816 enfants, soit 99, 14 %. Les équipes de vaccination ne rencontrent pas de difficultés dans son secteur. Nous nous appuyons d’ailleurs sur elle pour dérouler les stratégies avancées en vaccination de routine. Elle mérite vraiment des encouragements ».

Roger LAMAH, Administrateur Communication pour le Développement (C4D) au Bureau de N’Zérékoré UNICEF Guinée

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR