ledjely.com

ECONOMIE : la journée sans commerce partiellement suivie à Kaloum

Les deux  journées  sans activités commerciales,  en signe de solidarité aux opérateurs économiques victimes d’assassinats, d’enlèvements ou de pillage, voulues par le GOHA sont rentrée dans leur phase d’application ce mercredi 14 mars 2018. Au centre-ville de Kaloum, le mot d’ordre est partiellement suivi.

Tout d’abord  à l’avenue de la république,  les vendeurs d’articles divers (chaussures, ceintures, sacs) sont présents mais en petits groupes. Les vendeurs de téléphones qui venaient d’habitude à 9h, sont absents.  D’autres  vendeurs d’articles divers commencent à venir petit à petit. C’est le cas des vendeurs de fripe qui commencent à étaler leurs marchandises au sol. Quelques cambistes aussi sont sur place et attendent comme d’habitude les clients.

En revanche, beaucoup d’autres  commerçants  qui  étaient venus le matin  ont par la suite  fermé leurs magasins et boutiques.

Au marché Niger, la quasi-totalité des commerçants et étalagistes situés au bord de la route vendent leurs marchandises.  A l’intérieur, notamment au niveau du cinéma Vox, la plupart des magasins et boutiques sont restés fermés.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR