ledjely.com

DERIVES/RESEAUX SOCIAUX : les communicants du RPG et de l’UFDG placés sous contrôle judiciaire

Déférés à la Maison centrale de Conakry et placés sous mandat de dépôt à la surprise générale, les communicants du RPG et de l’UFDG, poursuivis pour les propos qu’ils auraient publiés via les réseaux sociaux et qui ont été perçus comme pouvant inciter à la haine et à la violence, retrouvent la liberté. En effet, selon un avocat proche du dossier, les cinq communicants du RPG et  celui de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ont été libérés dans l’après-midi du vendredi 13 avril 2018. Cependant, pour eux, la liberté n’est pas totale. Car ils sont placés sous contrôle judiciaire.

Il est à rappeler que c’est la Cellule Balai citoyen qui avait mis en branle la justice contre ces communicants dont les interventions sur les réseaux, dans un contexte de contestation postélectorale plutôt volatile, avaient été jugées dangereuses pour la cohésion nationale et la stabilité du pays.

Balla Yombouno

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR