ledjely.com

CONAKRY: ouverture des travaux de la SAGO

Les travaux du 15ème congrès de la société africaine de gynécologie obstétrique (SAGO) couplé à  celui du 8ème congrès de la société guinéenne de gynécologie obstétrique (SOGGO)  ont débuté ce lundi 26 novembre 2018, à Conakry.  C’est  le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana qui a présidé la cérémonie. Le thème  retenu est « santé maternelle et néonatale, quelles situation et perspectives ».  S’y rencontrent les sages-femmes venues de 11 des 20 pays attendus. 

Selon Pr Namory Keita, président en exercice de la SAGO, l’organisation de ce congrès est soutenue par tout le système des Nations unies (l’UNFPA,  l’UNICEF et  l’OMS). « Au-delà de l’appui financier et logistique, ils ont mis à notre  disposition leur propre personnel pour nous accompagner dans la préparation de ce congrès », explique-t-il.

De son côté, Sékou Condé, Secrétaire général du ministère de la santé, estime que le congrès arrive à point nommé.  Certes, admet-il, d’importants efforts ont été fournis par le gouvernement. «  Les indicateurs se sont améliorés, mais   la situation reste encore préoccupante », reconnait-t-il. Au titre des défis en la matière, il y a, selon lui, la question en rapport avec la disponibilité du personnel au bon moment et au bon endroit avec les compétences avérées et  ainsi que celle des produits essentiels de santé et de technologie moderne.

De son côté, Dolo Amadou, président d’honneur du congrès, venu du Mali, reste convaincu que des actions comme la gratuité de la césarienne,  la prévention des cancers gynécologiques et  l’éradication de l’excision peuvent contribuer à la réduction du taux de mortalité maternelle et néonatale. «  La planification familiale continue encore de susciter beaucoup de réserve de la part de nos populations à cause des pesanteurs socioculturelles et cela, malgré le taux élevé de mortalité néonatale que nous connaissons. Il est cependant aujourd’hui prouvé que la planification familiale peut contribuer jusqu’à hauteur de 20%, à la réduction de la mortalité maternelle  et qu’elle constitue un moyen efficace de lutte contre la mortalité infantile », affirme-t-il.

A noter que l’ouverture de ce congrès correspond au 30ème anniversaire de la SAGO.

Hawa Bah

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR