ledjely.com

COMMUNES DE CONVERGENCE & POLITIQUE NATIONALE DE SANTE COMMUNAUTAIRE : l’UNICEF appuie le gouvernement

Ce vendredi 13 avril 2018, c’est devant un parterre de partenaires techniques et financiers intervenant dans le domaine de la santé et du développement communautaire, dont le Dr Guy YOGO, Représentant adjoint de l’UNICEF en Guinée et le Représentant de l’OMS, que le Dr Abdourahmane Diallo, Ministre de la Santé, le Général Boureima Condé, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et Madame Mariama Sylla, Ministre de l’Action Sociale, ont conjointement lancé le programme national d’appui aux communes de convergence (PNACC), ainsi que la politique nationale de santé communautaire.

La santé communautaire qui est une des compétences transférées aux collectivités locales, consiste à rendre disponibles les services de santé au sein des communautés avec leur pleine participation et responsabilisation dans la gestion de leurs problèmes de santé. L’intervention des agents de santé communautaire et celle des organisations communautaires sont indispensables pour atteindre la majorité de la population afin d’améliorer l’accessibilité géographique et financière et une prise en charge de qualité. Le Ministère de la Santé et ses partenaires se sont engagés à développer la santé communautaire pour parer aux difficultés liées à la demande, à l’accès et à l’utilisation des services de santé de qualité.

Dr Guy YOGO, Représentant Adjoint de l’UNICEF en Guinée — © UNICEF/ I.S. KABA

L’ UNICEF, en tant que partenaire, interviendra dans le programme pour apporter une assistance technique et financière afin de faciliter la formation de 185 agents de santé communautaire (ASC) et 1850 relais communautaires (RECO) sur le paquet intégré (Santé/Nutrition, Eau-Hygiène-Assainissement, Protection, Éducation). L’organisation veillera également à la disponibilité des intrants (équipements des relais communautaires, médicaments essentiels), tout en assurant le renforcement des capacités des membres des conseils communaux des 40 communes (Maires, Secrétaires généraux, cadres,…) dans la gouvernance, coordination, leadership et supervision pour faciliter la disponibilité de l’offre des services sociaux de base:

« L’ UNICEF joue un rôle majeur dans l’accompagnement de ce programme qui est en droite ligne avec notre nouveau programme de coopération avec le gouvernement de la Guinée (2018–2022). Il s’agit également d’appuyer la politique nationale de décentralisation en vue de responsabiliser les collectivités dans leur propre épanouissement et la pleine réalisation des droits de l’enfance » dira Dr Guy Yogo, Représentant adjoint de l’UNICEF en Guinée.

Parlant du programme, le Pr Georges Alfred KI-ZERBO, Représentant de l’OMS, chef de file des partenaires techniques et financiers, dans son intervention déclinera les avantages du programme et la motivation des partenaires à l’accompagner.

Avant de lancer le programme, Dr Abdourahmane Diallo, Ministre de la Santé a dans son discours, rappelé l’historique de la santé communautaire en Guinée et les dispositions préalablement prises au niveau continental sur ce programme. Il a ensuite loué les avantages liés à ce programme et salué la confiance des partenaires techniques et financiers qui ont donné le ton :

Dr Abdourahmane Diallo, Ministre de la Santé — © UNICEF/ I.S. KABA

« La mise en œuvre opérationnelle du programme sera assurée par 4 types d’acteurs : les communautés, les relais communautaires, les agents de santé communautaire et les centres de santé. La santé communautaire sera donc le véhicule qui conduira à la mise en œuvre de 17 paquets d’activités intégrées préventives, curatives, promotionnelles et de réadaptation. Elle sera donc traversale par rapport au travail de toutes les directions du ministère de la santé. Je profite de l’occasion au nom du Président de la République pour remercier les partenaires qui ont décidé de commencer le programme dès la semaine prochaine dans les 40 communes de convergence. L’œuvre de développement sanitaire qui démarre se veut à la fois collective et participative ».

Général Boureima Condé, Ministre de l’Administration du Térritoire et de la Décentralisation — © UNICEF/ I.S. KABA

Le Général Boureima Condé, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, pour sa part, évoquera l’importance du programme avant de remercier les partenaires qui ont eu l’audace de se lancer en premier : « Nous exprimons, non seulement, une solidarité gouvernementale, mais également une volonté commune d’apporter des réponses durables aux besoins des populations en matière d’accès aux services de santé et plus généralement à tous les services sociaux de base. La promotion du modèle endogène de développement ainsi que la durabilité et la mise en cohérence des interventions des acteurs à l’image de l’approche Pipeline rural initiée par l’OMS que nous expérimenterons dans les 40 communes de convergence. En remerciant tous les partenaires, vous me permettrez d’apporter la touche spéciale à l’UNICEF et à l’OMS pour les services rendus à mon département… ».

À retenir que ce lancement se poursuivra dans les semaines à venir à l’intérieur du pays avec une série d’activités à travers des réunions intersectorielles et interministérielles avec les points focaux sectoriels du gouvernement, sur les communes de convergence. L’objectif de ces réunions est de forger un cadre de collaboration, de plaidoyer, de redevabilité, d’appui et de suivi-évaluation avec les départements sectoriels aux niveaux national et régional pour un transfert effectif et une mise en œuvre des 14 compétences dévolues aux collectivités.

Ibrahima Sory KABA UNICEF Guinée

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire

ledjely.com

GRATUIT
VOIR