ledjely.com

CHARENTE-MARITIME/BOFFA: une plateforme d’échange au service de l’eau et de la coopération décentralisée

Symbole d’une coopération décentralisée, au secours des interventions publiques en faveur du développement à la base, la commune urbaine de Boffa et le département français de la Charente Maritime ont procédé, le 8 novembre dernier, au lancement du projet ‘’Plateforme d’échange web (PEW) – Voyons plus eau’’. Mis en œuvre côté guinéen par l’association Charente-Maritime Coopération (CMC), le projet, bâti autour du thème de l’eau, sert par ailleurs de pont entre jeunes guinéens du Collège/Lycée Marien N’Gouabi et français, du Conseil départemental des jeunes de la Charente-Maritime.    

Destinée à approfondir et à diversifier les échanges qui ont commencé depuis près de 30 ans entre jeunes du Collège/Lycée Marien N’Gouabi de Boffa et ceux du département français de la Charente Maritime, la Plateforme d’échange web (PEW), plus concrètement, offre la possibilité à des élèves des deux côtés de publier des « reportages » sur le thème de l’eau et d’interagir via les publications. Choisis selon un certain nombre de critères dont celui permettant la parité, les élèves impliqués dans le projet – 200 au total – sont encadrés côté guinéen, par des responsables du collège/lycée, eux-mêmes supervisés par le principal du collège et le proviseur du lycée. Quant aux publications sur la plateforme, devant préalablement être validées, elles devront refléter un des trois sous-thèmes retenus, à savoir : les métiers et les loisirs autour de l’eau, la biodiversité et l’environnement ainsi que l’eau potable.

Au nombre des objectifs assignés au projet, on peut noter :

  • Favoriser la réflexion des jeunes guinéens et jeunes français autour de la thématique de l’eau
  • Favoriser l’ouverture culturelle
  • Favoriser l’inclusion numérique
  • Participer au désenclavement (lequel n’est pas seulement géographique mais également culturel)

En exécution depuis février 2017, le projet a déjà à son actif un certain nombre d’activités dont la sélection des élèves et leur répartition en binômes et groupes, la présentation du projet et de la thématique aux élèves, la mise en relation des élèves guinéens et français via des sessions skype, la mise à disposition des encadrants de tablettes informatiques, etc.

Le projet de la PEW bénéficiant de l’appui des autorités françaises et guinéennes, la cérémonie de lancement officiel avait été rehaussée de la présence, entres autres, du maire de la commune urbaine de Boffa et de Mr Laurent Barbot, représentant de l’Ambassade de la France en Guinée.

A préciser que parallèlement à la mise en œuvre du projet, le département de la Charente-Maritime permet aux élèves et encadrants du projet un accès à la bibliothèque numérique Youscribe. Celle-ci regroupe plus de 2 500 ouvrages, avec un éventail varié de rubriques : Jeunesse, Littérature, Education, Art, musique et cinéma, etc. Cette plateforme constitue un formidable outil pédagogique, pouvant servir aussi bien dans le cadre du projet qu’en dehors de celui-ci.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire