ledjely.com

CAN 2023 : la CAF et la Guinée s’accordent

Ça y est ! Le ciel se dégage entre la Guinée et la Confédération africaine de football (CAF) au sujet de la CAN 2023 que la première était censée abriter. La visite que le président de l’instance africaine de football, Ahmad Ahmad, a co-effectuée hier en Guinée avec Gianni Infantino de la FIFA, aura permis d’aplanir les divergences. Bien entendu, le glissement du calendrier de la CAN est avalisé. Conséquence, la Guinée n’organisera pas l’édition 2023. Mais la CAF lui promet la prochaine, à savoir celle de 2025.

Finie donc la brouille entre la Guinée et la CAF. Brouille ayant particulièrement résulté d’une sortie médiatique que le vice-président Constant Omari avait faite chez nos confrères de RFI. Dans l’émission ‘’Radio foot internationale’’, M. Omari avait insinué que la CAN 2023 avait été attribuée à la Guinée sans fond de dossier. Ce qui avait alors suscité un tollé chez bon de nombre de Guinéens. Mais à l’arrivée, tout est bien qui finit bien.

Au président de la République qui les a reçus la nuit dernière, Ahmad Ahmad et Gianni Infantino ont présenté le glissement du calendrier de la CAN comme une doléance. En contrepartie du décalage que la Guinée subit, l’édition 2025 lui est de nouveau promise. Et Alpha Condé acceptant la doléance, la réconciliation est scellée.

Toutefois, il convient de surveiller de près cette nouvelle promesse faite à la Guinée. Car l’édition 2025 qui lui est ainsi promise a déjà d’autres prétendants dont le Sénégal. Or, tout se jouera la capacité des pays à abriter une compétition n’est plus de 16 pays, mais de 24.

La rédaction.

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire