ledjely.com

N’ZÉRÉKORÉ/INCENDIE A LA CEPI : l’opposition répond aux autorités.

Quelques jours après que les autorités se soient offertes l’opposition comme responsable de l’incendie dans les locaux de  commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de N’Zérékoré, le chargé des affaires électorales de l’UFDG dans la région, Mamadou Maladho Diaouné, vient de répliquer. Pour lui, cet incendie relève d’une stratégie politique du pouvoir visant à masquer ses combines. Lisez !

«  Les autorités sont à la base de cet incendie. Elles veulent juste effacer la CENI dans l’organisation des élections pour permettre au ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation d’organiser une mascarade électorale. On est habitué en Guinée à ce qu’on appelle l’organisation des complots. On cherche à avoir des poux sur la tête rasée de l’opposition. Les autorités sont les seules responsables. Elles doivent expliquer aux citoyens comment cela est arrivé.

Nous n’allons pas prendre part à cette élection qui est déjà biaisée du début jusqu’à la fin. Les gens qui sont décédés depuis 2016  sont sur la liste électorale et leurs cartes d’électeurs ont été confectionnées. C’est le cas de l’ancien ministre de l’environnement, Georges Delamou. Tout ça, c’est pour procéder au bourrage d’urnes. »

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505

Print Friendly, PDF & Email
Avatar
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire