SPORTS : la Guinée célèbre ses médaillés

Si en Guinée, le football reste le sport le plus prisé et auquel les autorités notamment accordent le plus d’attention, ces derniers temps, c’est à d’autres disciplines sportives que le pays doit néanmoins les médailles et trophées dont il peut se targuer. Il s’agit notamment des deux médailles d’argent rapportées des Jeux de la Francophonie, de la première place récoltée par l’équipe cadette de handball d’un tournoi auquel elle a pris part à Ouzda en Maroc, et de la deuxième place engrangée par sa sœur ainée, l’équipe junior de handicap, du Challenge continental de Dakar. Eh bien, tous ces héros ont récemment été célébrés les autorités en charge du sport. L’occasion de prendre conscience de la nécessité de soutenir tous les sports.

Lors des Jeux de la Francophonie d’Abidjan, ce sont Fatoumata Yarie Camara et Moussa Doumbouya ‘’Petit tonton’’ qui ont permis à la Guinée d’avoir ses deux médailles. C’était respectivement en lutte traditionnelle et conte.  Une prouesse dont la Guinéenne n’est pas peu fière :

Mon objectif c’est de ne pas revenir au pays bras vide. Mais comme j’ai une médaille d’argent, je suis fière. Et je profite de l’occasion pour remercier le président de notre fédération qui m’a beaucoup encouragée à participer à cette lutte africaine et de faire le combat dans les catégories 70 kg

Mais à l’occasion de cette cérémonie qui se tenait au Musée national de Sandervalia, les deux héros d’Abidjan n’étaient pas les seules vedettes à célébrer. En effet, selon Lancinet Kabassan Keïta, le directeur national des sports et des activités physiques

Dès après les Jeux de la Francophonie, nous avons été honorés par deux autres trophées. Du 25 juillet au 1er août 2017, à Ouzda au Maroc, l’équipe cadette d’Handball a participé à un tournoi et est rentrée avec la première place. Du 31 juillet au 5 août, à Dakar, l’équipe Junior d’handball a participé au Challenge Continental. Notre équipe a joué la finale et est rentrée avec le trophée de fair-play et la deuxième place.

En l’absence du ministre Siaka Barry, le message du secrétaire général du département, Fodé Isto Keira se ramène à un engagement en signe de mea culpa :

 Je prends l’engagement ici au nom du département que nous ferons en sorte qu’il y ait un développement horizontal entre toutes les disciplines sportives nationales.

Ainsi soit-il

Balla Yombouno

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire