REVUE ANNUELLE DES EPA : les préparatifs vont bon train

A grands pas, l’on s’achemine vers la revue annelle des établissements publics administratifs (EPA) des 4, 5 et 6 septembre 2017. L’initiative qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des pratiques de bonne gouvernance en général, et au sein des EPA en particulier, donne ainsi lieu à des rencontres périodiques entre les responsables des EPA et le ministre du budget.  Et une de ces rencontres préparatoires s’est tenue hier dans les locaux du ministère du budget. Rencontre qui avait concrètement pour objectif  de faire l’état d’avancement des préparatifs en vérifiant notamment le dépôt des dossiers sollicités. A propos, sur les 153 EPA recensés, 23 seulement ont fait le dépôt des dossiers demandés.

Toutefois, selon le ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya, le but de la rencontre d’hier était plus large. Ainsi, au-delà des préparatifs de la revue, elle a permis de sensibiliser et de rassurer les responsables des EPA qui commencent à assimiler l’initiative à une sorte de chasse aux sorcières :

Le but de cette rencontre est de faire le suivi de l’état des préparatifs des journées des EPA. Vous savez que les EPA sont des outils de transmission de politiques publiques. Et dès lors qu’ils ont des difficultés de fonctionner c’est tout le système qui a des difficultés de fonctionner. Parce que l’Etat crée ces établissements pour pouvoir cibler un certain nombre d’actions. C’est dans ce sens par exemple qu’on crée un hôpital ou un fond d’entretien routier, etc. A partir du moment où l’Etat donne des subventions, il est en droit de demander des comptes. Il y a eu des échanges assez intéressants qui nous ont montré que de part et d’autre, il y a des difficultés pour se comprendre mais toujours est-il que les préoccupations ont été exprimées et on a essayé d’apporter des réponses en leur disant que l’objectif n’est pas de réprimer mais plutôt de voir dans quelle mesure, on peut améliorer ensemble le service public.

Pour sa part, Hadja Fatoumata Nabé,  présidente du Conseil d’administration du Fonds de développement et de solidarité du ministère de l’Action sociale, a rappelé que deux documents sont fondamentaux dans la gestion des EPA :

Le premier document, c’est le décret 015 du 15 janvier 2015 portant Règlement général, de Gestion budgétaire et de Comptabilité publique qui est un document essentiel parce que de l’article 1 à celui 132,  on ne parle que des EPA. Le deuxième, est c’est la loi organique 02 CNT du 6 août 2012. Les gens ont ces documents qu’ils ont mis dans les tiroirs. Or, tout est défini sur comment tenir la comptabilité, etc. Donc les dirigeants des EPA doivent s’en inspirer pour que l’application soit effective. Il y a des établissements qui ne sont pas du tout règlementer et veulent toujours des subventions et ceux qui ont des subventions ont des problèmes de redevabilité. Le fait de tenir une telle journée est vraiment indispensable.

Enfin, Elhadj Bankè Doumbouya, le Directeur du centre islamique de Donka trouve opportune la tenue en perspective des journées des EPA. Il pense que ce sera l’occasion de résoudre un certain nombre de problèmes auxquels le centre est confronté depuis sa création :

 Le centre islamique, depuis sa création en 1992 et son érection en EPA jusqu’à maintenant, on n’a pas de Conseil d’administration. On n’a pas eu  de personnel adéquat. Pas de budget non plus. Depuis ma nomination, je fonctionne dans le même sillage  que mes prédécesseurs. Chaque année le directeur des affaires administratives et financières (DAAF) demande de monter le budget. A chaque fois qu’on le monte, en retour on n’est pas informés, on ne sait même pas ce qui a été retenu dans ce que nous avons fait. (…) Il faut nous rendre autonome et indépendant. Donc, ces réunions arrivent à point nommé. C’est le lieu de débattre de toutes difficultés, de façon très objective et sans passions aucune. Ça ouvre les esprits vers la bonne gestion des EPA.

Il est à retenir que la date limite de dépôts des dossiers est le 15 août prochain.

Aminata Kouyaté

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire