FETE NATIONALE DU BENIN : Conakry capitale mondiale du livre, facteur d’intégration

A l’instar de ceux restés au pays, la communauté béninoise vivant en Guinée a célébré le 5 août 2017, la fête consacrant les 57 ans d’indépendance du Bénin. A Conakry, c’est le ministère des Affaires étrangères qui a servi de cadre à la cérémonie, en présence du consul honoraire du Bénin en Guinée, Allassane Akobi et Sansy Kaba, Diakité commissaire général de l’évènement Conakry capitale mondiale du livre. Parce que l’événement culturel était fortement associé à la célébration, comme pour faire dialoguer les cultures des deux pays.

En dehors de la joie et de la fierté habituellement associées à ce type de célébration, la communauté béninoise en Guinée associait aussi à la journée la dimension du partage. Ainsi, une large place était accordée à la présentation de la culture béninoise, dans le cadre de Conakry capitale mondiale du livre. Un choix parfaitement assumé par le Consul honoraire :

Nous avons choisi de célébrer la fête nationale du Bénin dans le cadre de Conakry capitale mondiale du livre 2017, pour clamer la culture béninoise. C’est une fierté pour nous de célébrer cette journée comme tous les peuples. Elle permet de transmettre aux générations futures les valeurs et toute l’histoire de la lutte pour l’indépendance. D’autres activités aussi seront consacrées à l’évènement Conakry capitale mondiale du livre pour partager les acquis de la culture béninoise.

Côté guinéen, Sansy Kaba Diakité, Commissaire général de l’évènement Conakry capitale mondiale du livre, a aussi admis la pertinence de la dimension culturelle associée à la fête. D’autant que, rajoute-t-il, une spécificité littéraire est inscrite au menu :

Nous avons souhaité célébrer la journée nationale du Benin pour rapprocher les deux pays. Nous sommes deux pays frères et amis. Entre autres, il est important que dans le cadre de l’évènement Conakry capitale mondiale du livre, on découvre la littérature béninoise. A cet effet, il y aura des expositions d’œuvres béninoises au menu de cette journée. Le Bénin est un pays qui regorge beaucoup d’écrivains. Notre souhait dans les mois à venir est de recevoir beaucoup de professionnels du livre béninois en Guinée, afin d’échanger sur la culture des deux pays.

Il convient de rappeler que dans le cadre toujours de l’événement Conakry capitale mondiale du livre 2017, le gouvernement béninois et les autorités guinéennes célébreront également une journée hommage à Louis Béhanzin.

Ibrahima Kindi BARRY

621 265 823 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire