KALOUM : Cellou Dalein, entre autosatisfaction et piques à l’adversaire

Comme elle le prévoyait, l’opposition républicaine a animé son meeting de sensibilisation ce dimanche au boulevard Tely Diallo, en plein cœur de la commune de Kaloum, le centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne. Assimilant la forte mobilisation de ses militants à un succès s’en est bien entendu félicité et y a vu un signe positif dans l’optique de la manifestation programmée le 2 août. Au passage, il a dénoncé les tares dont souffrirait la jeunesse guinéenne. Une responsabilité imputable, dit-il, au régime en place.

Entré de Fodé Oussou Fofana, de Makanera Kaké et de représentants de Papa Koly Kourouma et de Mamadou Sylla, le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a expressément félicité ses militants et, au-delà, tous les habitants qui se sont mobilisés :   « Aujourd’hui nous sommes tous fier de constater que cette manifestation a été un succès éclatant ».

Ce, en dépit, dit-il, des manœuvres de corruption et d’intimidation qui auraient été employées pour empêcher le meeting :

Des milliards ont été dépensés pour décourager les jeunes et dissuader les habitants de Kaloum à honorer de leur présence cette manifestation. Malgré cette corruption et l’intimidation, les jeunes et les femmes de Kaloum se sont mobilisés très souvent avec l’autorisation et les encouragements discrets des sages de Kaloum.

Conséquence, il dit en tirer une certaine fierté :

C’est un grand succès pour l’opposition républicaine, parce que le pouvoir a tout fait pour que ce soit un échec. Nous sommes fiers d’être là devant vous. Des milliers de personnes qui ont tout abandonné pour être là et marqué ainsi leur attachement et leur soutien au combat que l’opposition mène pour qu’il y ait notamment le plein d’emploi, plus d’électricité et plus de travail.

Abordant ensuite le chapitre des dénonciations, il a particulièrement ciblé le RPG, le parti présidentiel :

Le chômage des jeunes, un sujet qui n’est jamais abordé au siège du RPG lors des assemblées. Mais plutôt on attaque des personnes qui luttent pour qu’il y ait plus d’emplois, pour qu’il ait une gestion plus vertueuse de notre économique, pour qu’il y ait moins de  corruption et moins de détournement de deniers publics. Nous sommes attaqués parce nous  dénonçons la corruption (…) Beaucoup de Guinéens ne trouvent pas à manger parce qu’ils m’ont pas d’activités génératrices de revenus,  parce que l’économie est bloquée avec cette corruption (…) Mes chers jeunes frères, beaucoup d’entre vous   meurent  dans le désert  ou dans la méditerranée. Ils quittent leurs pays, leurs enfants, leurs mamans parce qu’il n’y a pas de perceptive

Précisant que le sens du combat qu’il mène est de changer cette situation, le chef de file de l’opposition indique néanmoins que ce ne sont pas tous les militants du RPG qui sont à blâmer. Il en veut davantage à ceux qu’il qualifie d’extrémistes dans l’entourage du chef de l’Etat :

Ce n’est pas les militants du RPG parce qu’il faut toujours  faire la différence. Ce sont plutôt des gens qui ont combattu malhonnêtement le RPG. Mais aujourd’hui, pour avoir leurs places et une certaine légitimité et participer ainsi au détournement des deniers publics, ils font preuve d’extrémisme. C’est la violence. Je ne nomme personne  car vous les connaissez tous.

Enfin, Cellou Dalein Diallo sollicite de ses militants qu’ils préparent la manifestation du 2 août 2017 :

Je voudrais sincèrement vous féliciter et vous inviter  à préparer la manifestation du 2 août. On est en train de vous dire qu’il y a eu du progrès  depuis l’accord du 12 octobre, mais aucun point d’accord aujourd’hui ne peut être considérer comme fait à la date indiquée. Nous manifestons pour protester contre la lenteur constatée dans l’application de l’accord   du 2 octobre et  contre   l’insécurité et la cherté de la vie. Voilà les trois thèmes du mot d’ordre que nous lançons. Et je pense que cela concerne tous les Guinéens, en dehors du clan qui s’enrichit par la corruption, par des marchés de gré-à-gré.

Balla Yombouno

 

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire