TRANSPORTS : ‘’Conakry Express’’ réquisitionné par l’Etat

En vertu d’un décret rendu public le vendredi soir via les médias de service public, l’Etat réquisitionne ‘’l’ensemble des locomotives, voitures voyageurs et  groupes électrogènes’’ du train Conakry Express, au quartier Simbaya (Matoto), objet du pacte d’actionnaire signé le 10 octobre 2009 avec les sociétés China International  Fund (CIF) et SONANGOL.

Selon le décret, c’est désormais à la Société nationale des chemins de fer de Guinée (SNCF-Guinée), sise au quartier Almamiya (Kaloum)  qu’il revient d’assurer l’administration et la gestion de tous les équipements et installations dudit train, jusqu’à nouvel ordre, est-il précisé. Aux ministères des transports et de la justice ainsi qu’à l’agence judiciaire de l’Etat, il est demandé de veiller à l’application stricte du décret.

A rappeler que Conakry Express s’est arrêté quand la partie chinoise a exigé de l’Etat guinéen la signature d’un accord de paiement  d’une dette s’élevant à 42 millions de dollars. La somme représente la facture  de  six  ans de service, mais aussi  le coût du train et de ses composantes dont une assistance pour la qualification  du personnel guinéen.

Balla Yombouno

 

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire