ECONOMIE : lancement du Forum Guinée-Côte d’Ivoire

Débarrassé de sa saga judiciaire, le Conseil national du patronat de Guinée (CNPG) renoue progressivement avec ses activités ordinaires. Ainsi, à partir de ce mercredi, il co-organise avec l’Agence pour la promotion des investissements privés (APIP), le Forum économique Guinée-Côte d’Ivoire. Une rencontre de deux jours avec pour  objectifs  d’identifier, de promouvoir et de concrétiser des synergies entre le secteur privé ivoirien et celui guinéen ; favoriser des partenariats économiques  entre les deux secteurs privés et explorer des possibilités de partenariats public-privé. La cérémonie de lancement a été présidée par le premier ministre, Mamady Youla.

Au menu du Forum, il est prévu la signature d’un mémorandum d’entente et la mise en place d’un groupe d’impulsion économique Côte d’Ivoire-Guinée. Au cours du Forum, on devrait également présenter des opportunités d’affaires et d’investissement aussi bien en Guinée qu’en Côte d’Ivoire, aider les opérateurs économiques ivoiriens à avoir une meilleure connaissance du marché guinéen (les secteurs porteurs, la demande, le cadre des affaires, etc.), favoriser des rencontres B to B entre opérateurs  ivoiriens et guinéens pouvant déboucher sur les partenariats d’affaires.

Le Président du conseil national du patronat de Guinée (CNPG), Ansoumane Kaba, a sollicité des partenaires ivoiriens de faire profiter à la partie guinéenne de leurs expériences pour la reconstruction absolument nécessaire du tissu économique guinéen qui, dit-t-il, a très fort potentiel.

De son côté, Jean-Marie Akah, le président de la  Confédération générale des entreprises de la Cote d’Ivoire  (CGECI) a livré sa perception de la rencontre :

 Ce forum se  veut  une rencontre d’affaires, au cours de laquelle nous souhaitons échanger sur les moyens d’intensifier la coopération économique entre la côte d’Ivoire et la Guinée. Tout au long de ce forum, nous aurons des panels de  haut niveau et des ateliers sectoriels ainsi que des rencontres B to B. Ces travaux devraient nous permettre d’identifier les obstacles et formuler des propositions pour une bonne synergie entre les entreprises ivoiriennes et guinéennes pour des investissements fructueux.

Naturellement, pour les autorités guinéennes, le Forum est surtout une tribune à mettre à profit pour vendre la Guinée économique. Ainsi, selon Boubacar Barry, le ministre de l’industrie, des PME et de la promotion du secteur privé :

La Guinée est un pays très jeune au potentiel économique prometteur dans tous les secteurs (mines, agriculture, élevage, etc.). Aux dires de certains, la Guinée est un pays, un miracle géologique, agricole  et hydrologie. Les entreprises ivoiriennes ici présentes ont une place privilégiée pour nous, car nos deux pays ont des relations d’amitié et de coopération historique

Et c’est à Mamady Youla, le premier ministre de conclure cette série de drague des investisseurs ivoiriens :

La Guinée bénéficie de l’engouement fort et soutenu des investisseurs de tous horizons, qui ne cessent d’exprimer leurs appréciations des progrès enregistrés depuis les 6 dernières années, et  manifestent leur intérêt à participer à son émergence dans le cadre des partenariats gagnant-gagnant. Je voudrais vous dire à tous, chefs d’entreprises et acteurs économiques qu’en tournant mutuellement vos regards vers la Guinée et la Côte d’Ivoire, vous regardez dans la bonne direction. La Guinée incarne à l’instar de la Cote d’Ivoire, une Afrique responsable et ambitieuse. Déterminée à créer les conditions de  son émergence basée sur la mise en valeur durable de son immense potentiel tout en veillant à la diversification de son économie, la Guinée est un partenaire stratégique d’avenir pour les pays de la sous-région…. Les économies de la Guinée et de la Côte  d’Ivoire joueront un rôle déterminant pour le développement de la sous-région et sont appelées à drainer  des investissements directs étrangers, dirigés  vers l’Afrique sub-saharien

Balla Yombouno

628742308

 

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire