COYAH: des outils de travail pour les femmes productrices de légumes

Elles sont une centaine de  femmes  maraichères réparties en 40 groupements dans la préfecture de Coyah qui ont bénéficié de pelles, dabas, brouettes, râteaux et arrosoirs entre autres.

Cette remise de matériel a été faite le 16 juin 2017 en présence des autorités locales de Coyah, de leaders religieux et de la représentante de la Condition Féminine de Coyah.

Cette activité du projet d’appui à la production de légumes découle d’une convention  de près de 500.000.000  GNF entre la Fondation Rio Tinto et l’Association des Jeunes Diplômés pour le Développement (AJVDP).

La Directrice de la Condition Féminine de Coyah  se  dit très heureuse de ce don.  « Aujourd’hui se matérialise l’appui que l’AJDP a promis aux groupements. J’invite les femmes à prendre soin de ces outils. C’est notre façon de travailler qui va maintenir  le partenariat avec la Fondation Rio Tinto ».

                   Quelques bénéficiaires

Les femmes actrices du développement local ont bien accueilli ce don. Mariam Ciré Camara, porte-parole des groupements est allée dans le même sens. Par sa voix, elle a engagé les bénéficiaires à relever le défi.  « Nous allons entretenir ce matériel car nous travaillons pour nous-mêmes. Merci à l’association et à la fondation Rio Tinto »

Le Secrétaire général de la préfecture, représentant le préfet de Coyah  a dit ceci : « quel que soit la volonté de nos populations agricoles à lutter contre la faim et ses conséquences, aucune réussite ne serait escomptée en dehors des outils et des intrants agricoles. La Fondation Rio Tinto n’est pas à sa première  pour la contribution au développement de notre pays, qu’elle reçoive nos remerciements. Nous l’appelons à x faire d’avantage car les besoins sont immenses»

Le chef de Projet de la Fondation Rio Tinto a lui aussi formulé le vœu que ce matériel permette d’augmenter la production maraichère à Coyah. « A travers ce geste nous voulons donner du courage aux femmes à agrandir  les surfaces de leurs champs et accueillir d’autres femmes qui veulent s’investir dans le maraichage ».

A noter que l’un des objectifs de ce projet finance par la Fondation Rio Tinto est de maintenir l’approvisionnement des populations de Coyah en légumes pendant les 12 mois de l’année .

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire