MINES : la SMB et l’AMR s’unissent pour être plus fortes

Partant du fait que l’union fait la force, la Société minière de Boké (SMB) et l’Alliance minière responsable (AMR) ont scellé ce mercredi dans un réceptif hôtelier de la place un partenariat destiné à accroitre leur production. En vertu de l’alliance ainsi nouée, la production des deux sociétés réunies devrait permettre à la Guinée d’exporter jusqu’à 30.000.000 de tonnes de bauxite, à l’horizon fin 2017. Outre la quantité, la bauxite en question passe pour être de la meilleure qualité et sera proposée à un compétitif. La cérémonie de signature a mobilisé les acteurs évoluant dans le secteur minier du pays.

Sans détour, le président du Conseil d’administration de la SMB, Fadi Wazni, a indiqué que la coalition entre les deux sociétés va propulser la Guinée au premier rang des exportateurs de bauxite au niveau mondial. Par ailleurs, selon lui, cette union est rendue nécessaire par le souci des deux compagnies d’honorer les objectifs définis avec les autorités guinéennes :

Il s’agit pour nous  d’augmenter les capacités d’exportation. Nos ressources étant relativement limitées, nous voulons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés en commun accord avec le gouvernement, à savoir exporter 30.000.000 de tonnes en fin 2017. Il s’agit aussi  de permettre à la Guinée d’occuper une place proéminente sur le marché mondial. Pour cela, il faut  des quantités de bauxite vers la chine. Donc, cet accord va nous permettre d’avoir accès à des ressources supplémentaires en partenariat avec la société AMR

L’accord devrait également permettre à la SMB d’avoir des ressources supplémentaires lui permettant de  travailler  selon les  normes internationales. La valeur de ce projet s’élèverait en hauteur de $150.000.000. Un investissement dont la teneur rassure Romain Girbal, le Directeur de l’alliance minière Responsable (AMR), quant a bénéfice que les deux sociétés pourront en tirer.  Toutefois, relève-t-il, la population ne sera point en reste :

C’est un honneur d’avoir signé cet accord qui repose sur le principe du gagnant-gagnant aussi bien pour la Guinée que pour les deux parties AMR et SMB. Je tiens à préciser que la SMB a été attentive et proactive concernant les soucis d’AMR de développer un projet respectueux des communautés et de l’environnement. Et je suis convaincu que notre partenariat deviendra un exemple dans l’industrie minière.

Si avec les récents événements, la nécessité de la prise en compte de l’environnement et des communautés riveraines aux zones minières, a été davantage mise en évidence, les nouveaux que sont la SMB et l’AMR s’engagent à travailler dans l’intérêt des populations de Boké. Dans la même veine, l’ancien ministre, Ahmed Kanté, représentant de l’Etat au sein CA de la SMB et directeur général de la SOGUIPAMI, invite les communautés à faire montre de tolérance

 Je profite de l’occasion pour appeler l’ensemble des parties prenante et particulièrement les populations à observer une certaine  tolérance, et à faire en sorte qu’au niveau de l’administration minière, dans ses relations avec les sociétés minières, à redéfinir de nouveaux paradigmes pour permettre à l’exploitation minière et à la gestion qui est faite par l’Etat, d’être profitable à nos population.

Outre le volet production, l’accord de partenariat prévoit la transformation de la bauxite de Guinée en aluminium à l’horizon 2020.

Aminata Kouyaté 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Laisser un commentaire