RTG BOULBINET : des journalistes avertis

Comme si la précarité de leurs conditions de travail ne suffisait pas, les confrères et consœurs de la RTG Boulbinet se voient imposer la règle de l’omerta. Des conditions de travail qui se dégradent au jour le jour, ils ne doivent surtout pas s’élever. Au risque d’écoper de sanctions de la part de la direction générale. Ainsi, suite à une récente vague de dénonciations sur les réseaux sociaux, six d’entre eux viennent de se voir infliger un « dernier avertissement pour incitation à la révolte ».

Selon nos informations, des cadres rôdant autour du ministre Rachid N’Diaye, et faisant montre d’excès de zèle, seraient à la base de cette mesure. Ainsi, bien avant cet acte formel, quelques-uns des journalistes avaient fait l’objet de tentatives d’intimidation de la part des fameux « rapporteurs du ministre ». Ils auraient vu dans la dénonciation en question, une menace contre le ministre de la communication dont l’apathie et l’immobilisme sont de notoriété publique. Et visiblement, le chantage a eu raison de la direction générale de ce média qui s’éteint à petit feu.

Cliquer pour lire la note de service

 

 

 

 

 

 

Boubacar Sanso Barry

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*