LOTERIE : un séminaire de haut niveau à Conakry

Très tôt, ce mardi 18 avril, s’est ouvert dans un complexe hôtelier de la capitale guinéenne, le séminaire du Workshop Security et Risk management de l’Association des loteries d’Afrique (ALA), autour du thème sécurité des informations. S’adressant très particulièrement aux responsables en charge de la sécurité de l’information des loteries africaines,  la rencontre se donne pour vocation de sensibiliser ces dernières aux problématiques de sécurité et se propose des les accompagner dans leurs projets de certification. L’initiative est de la Loterie nationale de Guinée (LONAGUI) et  a connu la mobilisation des membres de l’association et des responsables des sociétés de loterie. C’est le ministre directeur de cabinet de la présidence de la République qui a présidé la cérémonie de lancement du séminaire.

Durant la journée, les membres discuteront en atelier de l’accompagnement des loteries membres dans leurs projets de certification, de la maitrise des risques pesant sur la sécurité des informations (SI) et des meilleures pratiques de mise en œuvre et de gestion d’un système de management de la sécurité des informations (SMSI). Les objectifs assignés à la rencontre, quant à eux, sont entre autres, la sensibilisation des loteries sur la problématiques de sécurité, la compréhension de la mise en œuvre d’un système de management de la sécurité de l’information ( SMSI) conforme à l’ISO 27001 et des standards de contrôle de sécurité de la WLA, la présentation de la nouvelle version des standards de la WLA ainsi que le point sur les projets de certification.

Pour le ministre directeur de cabinet du président de la République, Ibrahima Kalil Kaba,  Il s’agit avant tout d’une tribune où des intervenants de haut niveau présenteront l’ensemble des actions et solutions  permettant d’assurer  la sécurité de leur  système d’information, de l’analyse des risques à  la mise  en œuvre  optimale des solutions de sécurité. En termes plus clairs, poursuit-il :

La question qui se pose en matière de jeu, c’est la protection des citoyens qui participent à cela. Et qui parle de protection des citoyens parle de sécurité des systèmes d’information  sur lesquels les loteries qui fonctionnent dans notre pays  se basent pour garantir  l’équité, la transparence de ces jeux. Donc, c’est un peu l’enjeu de ce séminaire de Conakry

De son côté,  le  directeur général de la  LONAGUI, Chérif Haidara, a mis l’accent sur les raisons de l’intérêt stratégique des systèmes de sécurité pour les sociétés de loterie :

On est parti d’un constat selon lequel il y a trop de fraudes aujourd’hui dans le jeu dans le monde. Notamment dans le sport, dans les loteries, dans les casinos, etc.  Partout,  il y a la fraude. Donc, il faut qu’on arrive à contrôler ces fraudes, à y mettre fin. Et pour mettre fin à cela, il faut d’abord avoir recours aux systèmes de sécurité de l’information et il faut que ce système soit garanti et sécurisé. Ce séminaire a pour objet d’encourager, d’expliquer les avantages de la certification pour que toutes les loteries d’Afrique aillent vers la certification. En Guinée, nous avons commencé le travail, nous irons vers la certification pour rendre crédibles et sincères tous les jeux qui sont effectués sur notre territoire

Abondant dans le même sens, Lucien Tarama, vice-président de l’ALA en charge de la sécurité,  réitère que l’objectif de la rencontre de Conakry est d’accompagner les loteries membres dans leurs projets de certification et de les sensibiliser sur les problématiques de sécurité et d’arrêter un plan d’action en matière de sécurité

Michel Koera, conseiller du président de l’ALA, de son côté, met davantage l’accent sur l’importance de la sécurité pour les sociétés de jeu :

Assurer la sécurité de nos loteries revient à garantir l’application et la maitrise des meilleures procédures possibles en matière de sécurité et de gestion des risques. Ainsi, avec la certification 27001, nos loteries garantissent, au niveau international, l’intégrité et la qualité des jeux qu’elles proposent.

Plus concrètement, les participants au séminaire de ce mardi sont mus par les buts ci-après :  protéger l’information de la loterie contre tout acte de  modification non autorisée, maitriser la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité de l’information pour maintenir son niveau de compétitivité, sa profitabilité et son image commerciale ; satisfaire les exigences légales pour réglementer les contractuels ; améliorer le management et rassurer les différentes parties prenantes des entreprises (clients, actionnaires, fournisseurs, etc.)

Balla Yombouno

 

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*