PROJET FIBRE OPTIQUE EN GUINEE : surfacturation scandaleuse (acte 2)

Comme promis, nos confrères proposent ici une autre grille de lecture pour se faire une idée de la surfacturation surréaliste à laquelle de petits malins (et pourquoi pas bénis ?) se sont livrés dans le cadre du projet de pose de la fibre optique en Guinée. Cette fois, l’enquête se concentre sur l’analyse du budget, en se servant de quatre items à titre illustratif.

Pour ceux qui sont de ce monde, il est aisé de comprendre la portée du scandale et de la déperdition de l’argent du contribuable guinéen, celui qui manque tant aujourd’hui au Guinéen lambda. En effet, pour ces quatre items, la situation se présente comme suit:

  • Optical transmission equipment osn 7500ii with rack (networking equipment with accessories), vendu à $77,385, surfacturé à $165,915, soit un GAP de $350 000 pour 4 unités
  • Optical transmission OSN 3500 SDH : vendu à $10,000, surfacturé à $100,000, soit un GAP de $6,57 millions pour 73 unités
  • HUAWEI Core router NE40E-X8 : vendu à $3,000, surfacturé à $234,000, soit un GAP de $4,62 millions pour 20 unités
  • HUAWEI Core router NE40E-X3 : vendu à $1,000, surfacturé à $95,000, soit un GAP de $3,854 millions pour 41 unités

Rien que 4 items et déjà une surfacturation de près de $14millions soit plus de 140 milliards GNF.
Tenez-vous bien, le total de surfacturation dépasser les 70% du budget du projet.

Nous y reviendrons…

Mamadou Oury DIALLO, Kabinet Fofana pour ledjely.com

Facebook Comments
sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com Tel : 628 10 87 62

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*